Dragorror Tanrse, ou l'appareil de la convoitise.

Discutez ici de tout sujet en rapport avec l'art ayant pour thème le furry (NON adulte), ou ce qui peut-être utile pour les artistes dans le furry.
Art est entendu dans le sens large, cela peut-etre des dessins, fursuits, musiques...
Cela peut varier du partage avec les autres de vos trouvailles, creations, questions techniques, etc..

Modérateurs: modérateurs, admins

Dragorror Tanrse, ou l'appareil de la convoitise.

Messagede AnTitanium » 29 Juil 2018, 16:02

[Petit édit, j'apporte quelques modifications mineures, notamment l'ajout de dates pour se situer...]
Après un peu de travail, voici enfin la prologue de...

Dragorror Tanrse, ou l’appareil de la convoitise.
____
Prologue Partie une, l’employé espion.

]-année 5473, jeudi 29 mai, 23 heures 41
____
Nous sommes actuellement sur la planète Syridériuns, planète située dans la Galaxie de Noranerth, cette planète-ci est réputée pour être le nid de projets industriels qui généralement engrangent beaucoup d’argent pour leurs propriétaires, leur permettant d’investir encore plus dans de nouveaux projets, et à nouveau en gagner, comme un cycle qui se répète sans cesse.
Chaque chiffre de plus sur les comptes en banques ici sont directement dépensés en employés, machines, outils, logiciels, et autres dépenses qui vont encore une fois servir à engendrer de l’argent,
et répéter le cycle.
Chaque lieu d’implantation, de quelque bâtiment a été choisi avec soin, étudiant tout les détails possible pour permettre soit de découvrir, soit de transformer, soit de vendre…
L’emplacement est le premier détail étudié, des scientifiques font des recherches dans les sous-sols, déterminent ce qu’il y a à gagner de cet endroit, si on peut construire dessus , et quoi plus précisément, c’est a dire: mines, pompes à pétroles, pompes à liquides, pompe à gaz, raffineries, scieries, fonderies, magasins, boutiques, centres commerciaux, restaurants, fast-food, pizzerias.
Puis viens ensuite la négociation du prix du terrain, les vendeurs essayant d’en tirer le plus sans trop en demander, sous peine de refus de vente, puis les acheteurs essayant de faire le plus d’économies, tout en ayant le plus de chances d’avoir le terrain, la négociation est capitale dans cette affaire, sinon on en tire rien.
Puis ensuite, viens la construction, le choix des matériaux, le moins cher possible dans le plus résistant, permettant d’économiser, beaucoup, tout en proposant la meilleure qualité possible.
Tout ces détails contribuent au cycle… cycle qu’on nomme roue monétaire.

Ce qui nous amène ici, ce n’est pas la totalité de ces affaires-là, mais une en particulier, celle de l’entreprise Zélérion, entreprise numéro deux universellement. La première étant Galeaxia… avec toutes deux des chiffres astronomiques sur leur rapports mensuel obligatoire, toutes deux fournissent tout type d’objets et services à tout l’univers.
Il n’existe même plus de mots pour définir la quantité d’argent amassée par les deux entreprises, étant les deux puissances absolues de l’univers en terme d’argent, étant les deux références au quelles on pense quand le mot entreprise est prononcé, étant toutes deux les rivales de toujours, écrasant les concurrents sous un poids intersidéral et constant, et étant espionnées toutes deux par le conseil universel pour éviter toute fraude, toute tentative de concurrence déloyale, toute tentative d’entente sur les prix.
Pour résumer encore plus simplement, deux titans dans un monde de microbes.

Deux titans, l’un est parfaitement honnête, l’autre non, ce qui fait que c’est ici que prends place cette histoire, dans le mensonge, la dissimulation, et le déloyal.

Une silhouette se dessine dans l’ombre, et l’incapacité de voir, visiblement, elle ne semble pas affectée par la cécité nocturne imposée de force, se rapprochant d’un bâtiment en particulier…
Elle semble connaître ce bâtiment, puisqu’elle s’approche discrètement du poste de garde, puis, enfin assez proche du poste, cette personne jeta une petite pierre de façon à attirer les gardes…
Quand enfin ils passèrent le coin du mur, la personne fonça en direction des deux gardes présent ici.
Elle les assomma d’un coup rapide, fulgurant et puissant, ils tombèrent a terre, étant paralysés, elle semblait avoir l’habitude de ce genre de geste, frapper en paralysant sans tuer, comme si elle, ou il, avait un code d’honneur, celui de ne tuer personne.
Pourquoi ça? Partons un peu dans le passé de cette personne. Elle était harcelée, constamment, elle en avait marre de ça, un jour, alors qu’elle rentrait chez elle, elle se fit aborder par une bande qui n’hésita pas à la frapper… le lendemain, lorsqu’elle croisa le petit chef de la bande seul dans la rue… il s’attaqua a elle, mais cette fois-ci ce fut différent, elle en avait marre et n’en pouvait plus, elle ne contrôlait même plus la haine qu’elle avait pour cette personne, et cela fut terminé par du sang, et un cadavre.
Ayant pris conscience de ce qui s’était passé… elle cacha le tout, planifia de A à Z un plan pour que tout ça ne soit jamais découvert.

Alors que les gardes étaient tout deux à terre… la personne en question revêtit un habit qui était le même que ceux des deux gardes… prenant soin de cacher les corps, encore vivants, mais paralysés, puis elle se dirigea à l’entrée du bâtiment en question…

Elle entra et parla au secrétaire…
«Dis? Tu sais où sont les caisses pour le linge? Markail et Grandon commencent a avoir des problèmes par rapport avec leurs tenues… comme d’habitude, ces maladroits se sont renversé du Café dessus! Pour pas changer…
-Ils doivent sûrement les avoir déplacées au premier étage, tu sais, pour que tout le monde passe au contrôle… ces portiques ont coûté une blinde, donc ils ont intérêt à marcher correctement, pas comme les autres, ils ne laissaient passer personne, on a dû rouvrir le couloir de transition B95 a l’époque.
-OK! Je vais voir si effectivement ils les ont déplacés, peut-être que aussi ils vont aller laver le tout parmi le linge sale. Oui aussi c’est parce que les portiques viennent installé hier, donc c’est effectivement compréhensible... la garde est importante, on sait pas qui aurait envie de venir voler les plans que le patron élabore, ses nouveaux appareils sont du génie, c’est le patron tout craché ça!»

Après cette discussion qui semble être des plus normales pour le secrétaire, mais pas pour la personne qui viens de passer le portique, sans problème, celle-ci se dirige au premier étage, vers le stockage des vêtements des permanents de surveillance, en utilisant au passage une fausse carte d’une qualité incroyable sur les portiques, celle-ci permet d’ailleurs d’introduire un virus dans les portes, permettant de les ouvrir et fermer à souhait, donnant aussi l’accès de ces portes à une personne qui aide justement notre espion, ou espionne une fois de plus, située à distance…
Cachée dans les caisses, cette personne passe un appel des plus particuliers…

«Night? Shade confirmé! Je répète Shade confirmé!
-Shade à combien?
-8, N,E, Fabrique 3…
-confirmation…
-Uber Garcad Eblia Garcad5 Eblia88 Sodar Dangon10 Albpha
-Shade contrôlé!
-en attende de signal…
-test imminent»

Étrangement, les lumières de la salle se sont éteintes et rallumées, plusieurs fois de suite. Quelle est donc la signification de cela?

«Cold? Shade descendu, mise en place des faux RAM, tu as carte blanche, localise le»

Après ces mots, l’appel a raccroché, sans un mot de plus, ni de moins, quant à la personne que nous suivons depuis un petit moment, suite à cet appel et le «test» de cet appel, elle quitta la salle, et prit une route qui sortait du chemin initial, elle avança dans les couloirs, sans se soucier et entra dans des salles bien définies, et à chaque fois, une discussion s’entamait…

«Bonjour, contrôle de sécurité et contrôle des effectifs, vous permettez?
-Tout pille à l’heure! Change pas Crawl! Tiens, tout est là! Les dossiers, avec les relevés quotidiens, le nombre de produits fabriqués, le nombre d’erreurs de fabrique, et autres…
-hé hé… nickel! Les nouvelles machines sont performantes a souhait! Comme le patron l’a dit!»

Cette personne semblait être au courent de tout ce qui se passait, sauf un truc… Pourquoi ce patron n’avait donné signe de sa présence depuis qu’il a fait installer ces nouvelles machines, cloîtré dans son bureau et se faisant amener ses repas par son adjoint.
La solution aurait été de se déguiser en son adjoint, mais trop risqué, l’adjoint et le parton dissimulent tout deux leurs vraie personnalités, prévoyant tout pour contrer un potentiel espionnage…
Le patron siège dans cette fabrique, il a décidé de laisser quelqu’un d’autre faire son boulot de PDG, son frère, son pauvre frère atteint d’une maladie, une maladie grave, appelée cryoanthéo, la température de son corps est quatre fois plus froide que la normale, et doit donc être chauffé tout le temps, le bureau du PDG étant modulable à souhait, le patron décida de faire habiter son frère dans son siège général, tandis que lui se retrouve dans cette usine, là ou notre espion, espionne, est en train d’essayer de découvrir ce qu’il fait…

Une salle avait retenu son attention, celle du bureau général, le patron est en réunion d’après le secrétaire patronal, donc, il lui faudrait trouver un autre moyen d’entrer, et encore une fois, ce sera les grilles d’aération, comme dans les films…
Mais avant d’aller voir cette petite réunion de plus près, elle devait selon son récapitulatif de mission, aller voir dans les bureaux respectifs du patron et du directeur adjoint.
____
Prologue Partie deux, D’espion à prisonnier.

]-Vendredi 30 mai, minuit 7
____
Alors que la personne que suit le cours de cette prologue se dirige en prenant son temps vers la fabrique 3, une alarme sonne, et plusieurs voix se font entendre via des hauts parleurs, visiblement, elle connaît ces voix.

«Qui est-ce qu’ils sont! Chopez les moi! Mobilisez tout les gardes a l’entrée! Ils sont combien comme ça!
-à vue d’œil, j’en dirait cinquante! Ce serait effectivement bien de les envoyer là bas n’est-ce pas Marka...!
-d’où tu me piques mon micro comme ça toi! Respecte ton patron bordel! Surtout en réunion! Et ne prononce pas mon prénom comme ça! j’ai quand même le droit de le garder un peu pour moi nan!
-Eh beh désolé! Ça m’arrive de faire un peu tout de travers et d’en oublier des trucs Mar…
-EH MAIS C’EST PAS VRAI QUE TU RECOMMENCE!!!
-… désolé oui!»

Une attaque d’un groupe semblait avoir lieu, et d’après ce qui est compréhensible, ils ont l’air bien armé puisque la très grande partie des gardes ont été migré vers l’entrée, lâchant une bonne partie de l’usine sans surveillance… Tout a été prévu, prévu de A à Z, chaque événement qui arrive a été prévu par l’espion/ne pour détourner chaque poste important au bon moment.

Ayant pu atteindre la grille d’aération voulue, elle effectua une dernière vérification pour au final voir que la zone était bien sans surveillance, malgré les caméras, qui ont été brouillées avec des RAM,
RAM voulant dire Recorded And Modified, crées pour l’occasion, les caméras n’enregistrent plus mais quelque chose est quand même diffusé sur les écrans de surveillance…
Commençant à se hisser près de la grille pour l’ouvrir et passer dans le conduit, elle sortit un appareil particulier, une carte pulsar. Une carte se basant sur des ondes Tréaléra pour créer une carte, qui peut s’étendre au passage sur plusieurs niveaux, donc plusieurs étages… après l’avoir sorti et être rentré en prenant soin de refermer la grille, elle consulta la carte, fraîchement préparée, elle appliqua quelques filtres pour obtenir seulement les conduits, et les sorties de ces conduits…

Elle entama sa traversée, en se dirigeant vers les divers salles de fabriques qui sont fermée au employés en dessous de la classe 4, classe de sécurité instaurée pour éviter d’éventuels fouineurs, pour au final y remarquer une activité normale, elle continua en se glissant dans les conduits intégrés au plafonds des couloirs, pour écouter les conversations des classes 4, pour au final, ne rien en tirer non plus, le trajet de notre espion/ne étant suivi depuis satellite, il lui fut conseillé de se rendre dans le bureau de l’adjoint, pour y chercher d’éventuelle traces, traces d’un projet, caché aux yeux de tous, essayant de donner une explication à la question: pourquoi le patron reste cloîtré dans son bureau? pourquoi se fait t’il apporté ses plats dans son bureau? pourquoi dort t’il dans son bureau?

Venant d’arriver dans le conduit au cinquième étage, et se dirigeant vers la grille du bureau, elle espionna une conversation intéressante, dans le couloir C33-A…

«… et donc ce qui manque à ça, c’est un margogénérateur, sans ça, le Dragorror Tanrse n’aura sûrement pas assez d’énergie pour marcher…
-Un margogénérateur? Nan, nous faut plus puissant! Je dirais… Un Transcender Haclab fournirait plus d’énergie…
-Heh! Vous deux je vous jures! carrément pas! Ils choisiront un Galioa generator, C’est sûr de sûr!
-EH ICI! AU BOULOT!!!
-Oui monsieur le directeur adjoint!
-Oui!
-J’y retourne!
-On a un Parseratron à faire!»

Cette conversation fut très très révélatrice, ils travaillaient sur un certain objet nommé Dragorror Tanrse, qui d’après les dires du directeur adjoint, sera alimenté grâce à un Parseratron, un générateur qui fonctionne avec du liqueliome, liquide comburant extrêmement volaille…
suite à ça, elle fila vers une salle vide, et contacta ses supérieurs.

«Night? Tu as des informations sur ce qu’est un Dragorror Tanrse?
-je cherche, mais visiblement ce n’est pas dans nos bases de données… pourrais tu me le décrire? Cold?
-je n’ai pas l’objet sous les yeux, j’ai seulement pu entendre des rumeurs sur la fabrication de cet objet, sans plus de détails…
-ajout d’un nouvel objectif à ta mission, découvrir qu’est-ce que le Dragorror Tanrse.
-Reçu Night!»

Malgré le fait que la voix des deux personnes soit écrites dans ces linges, celles-ci n’indique rien sur ce qu’ils sont, mâle ou femelle. Leurs voix sont modifiées de façon a brouiller des potentielles pistes si ils sont interceptés!
Continuant son trajet vers le bureau du directeur adjoint, elle surpris quelques conversations, encore, mais aucune autre info sur le Dragorror Tanrse, ni même de la raison pourquoi le patron ne sortait plus…
Arrivant à la grille du bureau du directeur adjoint qu’elle a ouverte d’un tour de passe passe, elle jeta un regard dans la salle, personne, elle eut donc un champ libre pour fouiller les dossiers, tout les dossiers, prenant le soin de les replacer à leurs emplacements d’origine une fois fouillés et photographiés… aucune info non plus sur quoi que ce soit des deux objectifs de la mission…

Elle repris alors le conduit, en direction cette fois-ci du bureau du patron, elle le fouilla aussi, sans rien trouver, rien, zéro info! Elle eut le souvenir que le secrétaire patronal lui avait dit qu’il était en réunion… donc elle pris la route de la salle de réunion, situé a l’étage 7, montant les conduits verticaux comme elle monterais une paroi…

Arrivant a se hisser dans les étages, préparant son arrivée dans les conduits proche de la salle de réunion, elle passa en mode écoute prolongée pour transmettre les infos en direct a la personne nommée Night, certainement un nom de code tout comme Cold.

«écoute en cours Cold, j’analyse tout.
-OK, je met mon oreillette, Night.»

Finalement arrivé au dessus de la salle de réunion, elle y surpris une conversation futile, elle semblait s’ennuyer à l’écouter, elle aussi… tout comme Night, n’ayant pas parlé dans l’oreillette depuis.

«… redresser ces chiffres, il en est clair ça!
-Oui! Les ventes de vaisseau ont diminuées depuis devinez à qui la faute?
-Galeaxia! Tout le monde peut le deviner aisément Markallira! Ils nous devancent un peu plus chaque jour! Leurs scientifiques sont hallucinants! Je comprends pas comment…
-Eh beh c’est simple! Ils ont les meilleurs éconologistes de l’univers! Chaque achat est tellement bien calculé que ils gagnent 3% de plus que nous! Et même ! Leurs magasins fixe des prix a la limite du parfait! j’y ai été en tant que client pour prendre des notes… et bordel qu’ils se foutent de la gueule du monde! Les prix sont tellement calculés eux aussi!
-Ah… bordel… rappelez moi pourquoi j’ai crée l’entreprise déjà?
-Pour honorer un très grand ami a toi… au final je comprends pas pourquoi…
-Beh… peut-être que c’était ma seule solution financière!
-Pas inquiétudes! j’bosse déjà sur le plan financier qui sauvera l’entreprise!
-M’enfin, l’entreprise est bien! c’est juste que si on se laisse faire comme ça! Ils vont nous piquer énormément de clients!
-Markallira à raison! Écoutez votre patron! De toute façon, l’avancement du Dragorror Tanrse en est a 67%
-ouais… le Dragorror Tanrse va le sauver… lui… et il reprendra du service comme avant...»

A peine le nom de Dragorror Tanrse prononcé, notre Cold eu un tic, celui de poser sa patte sur son front… tic qui montre que Cold est concentré.

«En parlant des pièces du Dragorror Tanrse, il manque quoi actuellement?
-Oh pas grand-chose, on a presque terminé les pièces principales! Les pourcents restants sont majoritairement du montage et de l’assemblage…
-On va tellement faire du lourd avec ça!
-M’enfin reste qu’il est pas fini, donc on s’enflamme pas!
-Ouais… c’est vrai...»

Cold, ayant eu un peu plus d’info, commença à s’en aller… ça allait être l’heure de la fin de son tour de garde, donc pour rester incognito, elle était en train de commencer un mouvement pour se déplacer devant elle, mais un mécanisme intelligemment caché dans le conduit fit descendre la partie du conduit où était Cold en plein milieu de la salle, révélant a toute la salle qu’elle espionnait la conversation.

«C’est qui celle-là! CHOPEZ LA!!!
-EH LÂCHEZ MOI BON SANG!!!
-Alors comme ça on espionne depuis tout à l’heure, petite garce va! Déshabillez là entièrement et fouillez la! Entièrement Aussi!
-AHHH!!! NAN MAIS BANDE DE BRUTES!!
-Regardez ce qu’on trouve! Ça fait un moment qu’elle espionne l’usine en général!
-NIGHT!!!
-ça sert a rien d’appeler qui que ce soit! Aucune onde ne peut sortir de cette salle!»

Une autre voix, autre que toute celles qu’elle a pu entendre, venant visiblement du bout de la salle, où un panel de contrôle est situé, se fait entendre.

«héhé… donc j’avais bien raison, quelqu’un nous espionnait…
-Grand maître!? Comment vous saviez ça?
-oh oh… Markallira, tu oublie que je suis une intelligence hors normes.
-grand maître? On vous la montre?
-apportez la ici tiens, si ça ce trouve, elle pourra m’être utile…
-BRUTES!!!»

Cold fut amenée devant un siège, retourné en direction du panel de contrôle imposant, il était possible de voir des mains trifouiller les touches de divers claviers, modifiant des infos, incorporant des données, ou même calculer tout simplement…

Le siège se retourna, et Cold eu un déclic immédiat…

«Mais Vous êtes…»

Ne lui laissant pas le temps de parler, un garde lui posa sa patte griffue devant sa bouche…

«ta ta ta… pas un mot, dès que Clideson aura enlevé sa jolie petite patte, tu vas me dire pour qui tu bosse… c’est clair…? Et si ce n’est pas le cas, Markallira s’amusera avec toi… sans mauvais sous entendu bien-sûr… nous ne sommes pas comme ça… héhé… Clideson?
-C’est comme si c’était fait, Grand maître!
-VOUS AVEZ CRU A UN MIRACLE?!
-Clideson? Fait la taire a nouveau…
-BANDE DEMFfffFFfMFMMFmfFFMff…
-je me doutais de ta réponse, Markallira? En tant que patron, comme moi en tant que grand maître… tu veux qu’elle subisse quoi?
-je pencherais vers une mécanisation, ô grand maître…
-tu lis dans mes pensées, allez! Emmenez la au mécaniseur organique... oh? Et laissez lui l’oreillette et son micro… j’ai envie d’entendre ce Night pleurer sa perte… haha.. HAAAAHAHAHAHAHAHYAAAH!!!»

Deux gardes l’emmenèrent, hors de la salle, elle tentait de se débattre, mais la prise des gardes était puissante… pas moyen d’en échaper.

«NIIIIGHT!!! NIIIIIIIIIIIIIGGGHHHTTTTT!!! ILS M’ONT EUUUUEEEE!!!»

Elle fut emmenée dans des sous-sols, via un ascenseur, il présentait plusieurs niveaux, allant de huit à moins dix...


Dernière édition par AnTitanium le 06 Oct 2018, 00:34, édité 3 fois.
"On raconte que dans les profondeurs d'un volcan vit une générale avian retirée du militaire.
-Retraite? Pas pour elle.
-J'ai entendu ça dans le café du coin.
-Elle n'a jamais lâché sa carrière. Elle récupère juste de sa guerre contre la Ruin"
Avatar de l’utilisateur
AnTitanium
Dragon-Paresseux.   Anthro
 
Messages: 43
Inscription: 20 Juil 2018, 01:51
Localisation: Aisne 02 | soissons

Sur la Furmap: Kathly Kayna

Rôliste

Re: Dragorror Tanrse, ou l'appareil de la convoitise.

Messagede Ouifut » 29 Juil 2018, 16:38

J'aime beaucoup le début d'histoire montré ici ,même si je trouve que les décors et contextes ne sont pas assez décrit mise part cela je trouve les dialogue plutôt réussi ,sinon un prologue très prometteur vivement la suite. :wink:
Ouifut
  Anthro
 
Messages: 1
Inscription: 24 Juin 2018, 14:26

Dessinateur

Le chapitre 1

Messagede AnTitanium » 31 Juil 2018, 12:31

Chapitre un, l’agent Bloodybird.

]-dimanche premier juin, Planète Imadit, 9Heures 39.
____
«Encore un peu, à droite… d’après les calculs, le vent est pas trop fort, surveille les changement de vents, à gauche, hmm…»

Un coup de feu se fit entendre, l’agent Bloodybird d’un tir, avait visé juste, sniper d’élite étant au service du club Halcyon, une agence secrète dissimulée sous l’étiquette d’un club de dessins et d’art majeurs et historiques, sa cible? Un mafieux, faisant partie de la sublime famille solcède, le plus grand groupe de trafic d’être vivant universel… il s’apprêtait à faire l’échange, elle abattit tout le reste aussi rapidement qu’avec un Uzi et sans calculs de la part de son acolyte cette fois ci, seule personne restant au milieu de ce carnage, le paquet…

«envoie lui le message… tire la fléchette…
-passe la moi...
-tiens…
-allez! Hop! En plein dans sa caisse à l’autre trafiquant…
-il a eu peur sur le moment, mais il se dirige vers!
-Il lit selon toi?
-eh bien, vu qu’il regarde dans notre direction et que le message lui disait où regarder…
-je vais le chercher.»

Cette phoénix aux plumes bleues et grenat qu’était l’agent Bloodybird se leva puis se dirigea vers le paquet de l’échange, sain et sauf au milieu d’une marre de sang, elle passa dans un long chemin, le paquet commença à venir lui aussi, elle lui fit un geste disant de ne pas bouger, elle devait effectuer la procédure de sécurité.
Une fois près du colis, elle l’examina attentivement, cherchant tout les détails possible qui montreraient ce qu’il n’est pas possible de voir a distance, elle ne trouva rien, et lui ne savais pas ce qu’on lui avait fait, ils l’avaient plongé sous les effets d’une drogue puissante avant de l’emmener…

«Deux seconde Monsieur, je vais vous prier de me suivre, nous allons vous placer sous notre protection…
-comment vous remercier aut…
-[compte a rebours enclenché]
-et merde et merde ET MERDE!!!
-Monsieur! Calmez vous! Ils vous avaient piégés au cas ou ça tournerais mal… Agent Forestcloud! Ramène toi ici! Tu sais comment on les désamorce toi…
-j’y bosse déjà!»

L’agent Forestcloud est arrivé en courant à une allure des plus rapide, il commença par examiner, méticuleusement la personne qui aurait pu être victime du trafic d’être vivant en lui disant de ne surtout pas retirer sa veste, il y à quelques minutes en arrière, puis il planta un couteau a un endroit précis de la veste de celui-ci, sans rien avoir fouillé de la veste, sans le blesser, et désamorçant la bombe, qui aurait été activée si la veste aurait été enlevée, d’où l’intérêt de lui faire garder sa veste, le mouvement effectué aurait pu paraître hasardeux, mais il n’en est jamais ainsi avec l’agent Forestcloud.

L’agent Forestcloud est un démineur d’élite, un tigre anthropomorphique de couleurs noire et rouge foncé, âgé de 47ans, et servant dans le club Halcyon depuis ses 13 ans, étant le plus jeune à avoir commencé des missions, étant d’un sérieux extrême à l’époque, tout comme il l’est aujourd’hui, il est aussi le compagnon assigné de Bloodybird pendant ses missions, et étant d’une très grande aide, après, avec l’aide d’un seul calcul, l’agent Bloodybird a juste à se fier à son instinct et faire le reste.

Quand à Bloodybird, c’était une phoénix aux plumes bleues et grenat, et aux oreilles pointée vers le ciel, dotée d’un sens de la précision hors-normes, il lui suffisait seulement d’un calcul, et elle finisait le reste a partir de la position donnée par le calcul… C’est la principale raison qui fait qu’elle est une sniper d’élite.

«C’est bon monsieur, suivez nous, plus rien ne peut vous en vouloir ici. Allez, venez, vous partez au club avec nous…
-mais? Qui êtes vous au fait? Je sais que genre le script va être le même que dans es films et sue vous allez dire top secret mais…
-Agent Forestcloud, toujours là!
-Agent Bloodybird, ça fait longtemps qu’ils vous détenaient?
-Au moins trois semaines, c’était horrible, horrible… AHHHHHHHHHHH!!!
-Calmez vous! Essayez de respirer calmement.»

L’agent Forestcloud réconforta le paquet, avec des mots simples, mais choisis, puis commença à aller dans le vif du sujet...

«Calmez vous… prenez des inspirations lentes et régulières… comme ça, oui. Vous allez un peu mieux?
-Oui ça va mieux, m… merci.
-Bien, maintenant essayez de nous dire tout ce que vous savez sur eux, nous aussi nous comprenons votre douleur, physique et mentale, et nous savons au vue des nombreuses personne qu’on a pu sauver que ça ne peut que être dur à vivre, mais vous n’étiez sûrement pas le seul a avoir été enfermé, ceux que nous avons descendus sont des membres de la sublime famille solcède, nous pensons que d’autre personnes ont été séquestrées elles aussi, dites nous calmement, ce que vous savez de tout ça…
-ah… ah… j’essaye de me souvenir, je... ils ont parlé de Voalio, et de zone volcanique, une centaine… oui on était une cen… centaine, c’est ça, tous dans la même salle, enfermés…
-D’après l’aspect du bâtiment dans le quel vous étiez enfermé, vous diriez quoi…
-Centrale énergétique à réaction magmalioencélique, sans doute.
-Très bien, merci de votre témoignage, nous allons vous conduire au club Halcyon…
-Bloodybird?
-Oui Forestcloud?
-le Halship nous attends, on y va…»

Tandis que le le cortège avance, le Halship lui, commence à décoller, et à ouvrir ses portes pour permettre aux agents accompagnés de l’objectif de la mission de monter à bord du vaisseau en plein vol à basse altitude pour repartir au club Halcyon…

Planète welon, Douze heures une.

Le Halship n’a qu’une minute de retard, comment pourrais t’on leur en vouloir pour une minute seulement… Le club Halcyon n’est pas aussi strict que d’autres agences, son créateur, Lunscieus contandore a bien compris qu’à imposer trop stricte, l’on risque le surmenage des agents, cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas de règles, ça non, partout il y a des règles…

«héhé… on dirait bien que vous nous avez ramené un invité tout les deux!
-On s’est dit que ce serait bien!
-Mais où on est ici? Nan, vous êtes pas des agents secrets nan? Nan? Naaan?
-héhé… si c’est bien ça! Nous sommes le club Halcyon, mon nom n’est pas des moindres cher invité… je suis Lunscieus Contandore, créateur du club Halcyon, et aussi celui-ci même qui dirige toutes ses opérations, je suis seul à la tête de tout ça… sinon je m’ennuie horriblement et l’ennui est très mortel quand je l’éprouve pour les personnes aux alentours, disons que…
-Lunscieus? Tu devrais te retenir de parler de cette histoire… surtout en présence d’un civil, il pourrait prendre peur.
-Nan, dites moi tout! Je voudrais voir pour le rejoindre, j’ai des comptes a régler…
-…»

Lunscieus à l’entente de ces mots là se redressa subitement et commença a devenir rouge…
Les deux agents prirent le civil sauvé à part pour lui expliquer…

«ne parle jamais de compte à régler, ou de vengeance tout cours devant Lunscieus…
-c’est une longue histoire… trop longue à expliquer.
-sache le juste, la dernière fois qu’on ne la pas retenu… il s’en est passé des trucs. Il a même fait péter des trucs pas fait pour, de base.
-ah… pardon, je ne savais pas.
-AHEM! Si tu veux donc rejoindre le club Halcyon, sache que la vengeance n’est pas au menu du jour, compris?
-Oui Mr Contandore.
-… appelle moi Lunscieus, comme les autres.
-D’accord Lunscieus.
-et du coup? Comment tu t’appelles? Tu ne nous a encore pas donné ton identité, tu est?
-Ash, appelez moi Ash lanldla.»

Lunscieus commença à expliquer un peu à Ash en quoi consiste le club Halcyon plus précisément, tandis que Bloodybird se dirigea vers les champs de tirs…

BANG! Un coup, une cible. BANG! Un autre, deux cibles touchées. BANG! Trois cibles en un coup. BANG! Record battu, 18 Cibles en même temps… Bloodybird a étudié chaque mouvement de chaque cible automatisées, et elle a attendu le bon moment pour en toucher autant… elle a étudié la probabilité que les cibles finissent en potentielle file de 18.
Elle a attendu patiemment le moment précis où elle pourrait le faire, mais ça ne lui suffisait pas, Bloodybird voulait les 20 cibles… alors elle arma a nouveau le fusil, et elle visa, concentrée comme jamais, elle pointa un endroit précis…

«Eh beh alors? Bloodybird?
-AHHH!»

BANG! Le coup partit, 5 cibles…

«Punaise… t’aurais pas pu arriver plus tard? Night?
-nan, on a un problème, Cold a été découverte.
-…
-Tu est la suivante, si tu réussis le test, car cette mission est trop dangereuse pour quelqu’un qui ne sait cacher ses émotions, tu le sais ça? Lunscieus a déjà dû te le dire, tu dois passer ce test que vraiment si tu te sens prêt à endurer des souffrances…
-je ne peux pas… tu sais bien pourquoi.
-oui, t’inquiètes, je propose juste le protocole comme je le doit.
-et puis on va pas proposer ça à Gardalron, il viens tout juste de terminer son entraînement, en plus Lunscieus est en train de lui parler en tête à tête, comme il a fait pour nous tous à notre arrivée…
-toujours pas de nouvelles de Cold, et d’après ce qu’ils ont dit, ils vont la mécaniser…
-QUOI?!!!
-calme toi, je sais, c’est horrible, mais ils ont été plus mains que nous, ils ont placé un mécanisme qui fait s’abaisser le conduit d’aération dans la salle de réunion…
-Cold… c’était le deuxième meilleur agent qu’on a pu avoir ici! Merde quoi!
-je sais, je sais, pleure un coup si tu as besoins, Cold va me manquer à moi aussi, à nous tous, et à Lunscieus aussi.»

Bloodybird se mit à pleurer, Night aussi. Lunscieus appela tout le monde pour passer a table… midi trente. Le repas d’aujourd’hui: crabe écaillé a la sauce béchamel! Un festin comme jamais il n’y en aurait, pour rendre honneur à l’agent Cold, d’habitude, tout le monde parle un peu, cause de ce qu’il a fait dans sa journée à table, sur cette table, comme dans une vraie famille, mais là, aucun son ci ce n’est celui des couverts…
Vers douze heure trente-cinq, Lunscieus se leva, et prononça…

«Je vais donc vous inviter à laisser nous parler de vos expériences avec l’agent Cold, de ce qui vous aura marqué chez lui, et pourquoi il a mérité d’être agent ici, je passerais en dernier, pour clôturer.
-DeepSea? On te laisse la parole, tu était son coéquipier pendant la plus part de ses missions.
-Merci bien Night, Cold était a mes yeux le meilleur agent, il était bien plus que le second a mes yeux, le fait qu’elle soit captive dans le camp ennemi me rends vraiment triste, j’invite tout le monde après ce repas à me rejoindre devant son local d’arme pour lui donner un dernier honeur, celui qu’elle mérite, celui venant de nos coeurs à tous.
-Bloodybird? Étant l’une des personne sauvée par Cold dans l’une de nos missions, que peux tu nous dire…
-Sans Cold, je n’aurais pas pu m’enfuir à temps du barrage lors de la mission Barrage-Blanc, c’est pour ça qu’il a toute ma gratitude, et qu’il l’aura, éternellement, Cold, nos cœurs te sont ouverts.
-Forestcloud?
-Cold, Agent, Cold et son temps, dans nos cœurs tu restera, dans le malheur tu ne tombera pas, sans doute un grand agent, sans doute un grand coéquipier pour ceux que tu as accompagnés… Paix a ton âme, dans l’air et espace. Repose toi bien.
-Gardalron?
-Cold, my heart is cold without you, you’ve been something, you’ve been a lot, Cold, Agent Cold, Keep your hope with us, and we’ll keep a good taste of your wonderful life.
-Ash? Je sais que tu viens d’arriver aujourd’hui, mais tu était en train de lire son journal. qu’en pense tu.
-Ce n’est que par des écrits que j’ai pu découvrir ce qu’elle était, et ces écrits m’en ont déjà assez dit pour que j’en arrive a dire ça… Cold, agent Cold, que tes exploits donnent le courage à tous et à toutes de continuer ton histoire.
-Bien je n’ai oublié personne?
-Non Night. Tu peux te lancer.
-Cold, ami d’enfance depuis très longtemps, je vais beaucoup pleurer de par ton absence, larmes, larmes, encore des larmes, chaque nuit, je ne pourrais plus rester heureux, pas sans toi, mécanisé ou non, dans ma vie tu restera, Cold, l’agent Cold était mon blizzard à moi.
-Bien, merci a tous, je vais maintenant prendre la parole, l’agent Cold de par ses aventure qu’il nous a fait vivre de par des écrits et ses collègues recevra l’honneur d’Halcyon.
-Maintenant, commençons, la minute de silence.»

Tous plongèrent leurs regard sur le tableau que Lunscieus avait peint cette nuit, représentant Cold au cœur de l’action, et poussèrent un soupir, d’autres pleuraient en le regardant, tous avaient des réactions tristes, Lunscieus lui, sortit de table. Et laissa les autres seuls, entre eux, il se dirigea sur le toit du club, et se posa sur le bord du toit, regardant le vide, puis il se suspendit au bord, et lâcha volontairement, il fit un enchaînement de mouvement, utilisa le mur pour dévier sa trajectoire de chute, et tomba dans le buisson voulu.

«C’est ce que tu faisait, Cold, tu risquait ta vie sans crainte, t’entraînant ici a faire des choses qu’on aurait pas fait nous, ton absence nous est dure, je vais être nostalgique de cette époque moi aussi. l’époque Cold.»

Lunscieus sauta dans un transat, et enclencha un mécanisme, secret. Que les autre ne connaissaient pas, le transat fit emporté dans le sol. Avec Lunscieus dessus, puis le sol se referma au dessus de lui.


Dernière édition par AnTitanium le 06 Oct 2018, 00:38, édité 2 fois.
"On raconte que dans les profondeurs d'un volcan vit une générale avian retirée du militaire.
-Retraite? Pas pour elle.
-J'ai entendu ça dans le café du coin.
-Elle n'a jamais lâché sa carrière. Elle récupère juste de sa guerre contre la Ruin"
Avatar de l’utilisateur
AnTitanium
Dragon-Paresseux.   Anthro
 
Messages: 43
Inscription: 20 Juil 2018, 01:51
Localisation: Aisne 02 | soissons

Sur la Furmap: Kathly Kayna

Rôliste

Le chapitre 2

Messagede AnTitanium » 07 Aoû 2018, 13:22

Petit retard! désolé! j'ai une commission littéraire sur le feu! excusez moi d'être très en retard dans la publication, m'enfin, pourquoi tant de retard, eh bien je n'arrive plus a rêver ces temps-ci, et j'ai besoins de rêver pour entretenir mon inspiration, chaleur infâme va!
Bref! voilà le chapitre deux! Bonne lecture!
____
Chapitre deux, Ash, L’agent Soulknower.

]-Deux mois plus tard, planète Welon.
____
Caché au dessus l’ascenseur depuis quinze minutes, Ash surveille toutes les communications de la tour maria. Cherchant la preuve dont il a besoins pour faire condamner Wambert Dûslgol, qui fournis d’après Lunscieus, un gang criminel hautement recherché, les démoniaques barbus, un groupe qui sème la terreur dans les villages dans l’espoir d’affaiblir les villes, privées de provisions…
Ash surveille à partir de petites caméras intelligemment et discrètement placées par Lunscieus pendant la nuit dernière, il collecte chaque information et la traite une par une, en essayant de percer chaque secret de chaque employé… analyser leur comportement, leurs réaction à telle ou telle chose…
Ash, ou maintenant l’agent Soulknower… est devenu un agent psychologue de haute envergure, sondant chaque personne et utilisant ces personnes contre elles mêmes dans l’espoir de les faire craquer et avouer leurs crimes de eux même, mis à part son ordinateur que Lunscieus a construit pièce par pièce, il dispose d’un mini arsenal de gadgets pour étourdir, brouiller, soigner, endormir… Bref, son arsenal.
Actuellement, il étudie les secrétaires, une par une, et un par un… mettant en place des profils pour chaque employés, Night ayant déjà piraté leur réseau, Soulknower ne peut se faire attraper que si il commet une faute…
L’ascenseur commençant à bouger pour aller vers le haut… Soulknower ferma son ordinateur et s’allongea sur le ventre, ne sachant pas à quel étage va l’ascenseur…

«Soulknower… étage 17…
-reçu. Je m’y remet, Night.
-une faille est détectée dans l’aile nord du 15 étage… quelqu’un d’autre que moi essaye d’entrer.
-reçu...»

Soulknower ouvrit la trappe d’accès de l’ascenseur en prenant bien soin de regarder si il n’y a personne et saute dans l’ascenseur, puis referme cette trappe en rangeant son matériel dans le mécanisme de l’ascenseur de façon à ce que personne ne le retrouve.
La porte s’ouvre, deux agents de sécurité entrent et appuient sur le bouton de l’étage deux, Ash lui sort de là et passe un bonjour amical aux agents, partant vers l’aile sud de l’étage 14, commençant à se connecter a son ordinateur de travail, agent infiltré dans l’entreprise depuis une semaine, il a déjà pu établir des bases solide, c’est d’ailleurs lui qui est chargé de la sécurité informatique de la tour… son ordinateur de travail est la barrière est sensé contrer les hackers en tout genre…
commençant à taper des touches d’une façon rapide et calculée, Ash bloque toutes les failles peu à peu, en compagnie de Night qui lui fournis un soutien informatique et antiviral, permettant de peu à peu localiser le hacker, qui se situe à deux pattés de maisons d’ici.

«Allô? Ouais… passez moi le responsable de la sécurité informatique supérieure…
-d’accord monsieur, ça arrive…
-…
-Allô? Gary? c’est toi qui a contré ça? Envoie moi les logs…
-j’ai même pu le localiser…
-sérieusement? Tu plaisante là?
-non, non! Voilà les logs! Tu verra!
-… ouais… ouais ça aussi… héhé! Gamin? t’as de l’avenir ici toi! Continue comme ça! t’aura un bon poste…
-tu veux que je bosses sur les failles? j’ai du temps à perdre, j’ai déjà terminé la programmation du nouveau pare-feu de la tour.
-sans demander à qui que ce soit?
-tu veux le tester? j’ai travaillé dans un groupe de test hackers… en gros des hackers qui essayent de pirater un logiciel pour en découvrir les failles et pour les signaler au créateur des logiciels pour qu’il puissent corriger…
-ça existe ça?
-je t’envoie la page Universédia sur ton pc…
-Beh pourquoi on a pas fait appel a eux plus tôt?
-le hacker qui nous a piraté y’as un instant, c’est mon test hacker… je lui ai demandé qu’il fasse un test pour voir quoi corriger…
-Punaise?! Mais t’as genre tellement une longueur d’avance sur moi Gary!
-Ouais, je sais. j’ai fait énormément de recherches, en tout genre pour ce job là…
-Continue comme ça alors!
-OK! Je vais bosser sur les failles alors...»

Gary était le faux nom de Soulknower pendant cette mission… Gary Ally…

«Soulknower? C’est l’heure de ton rapport, envoie moi ce que tu as pu sonder actuellement…
-reçu Night.
-… je sonde tout…
-ouais! Va!
-Mais au fait? t’as vraiment engagé un test hacker sans nous prévenir?
-Oui! Je te l’ai dit que je suis prêt à tout moi!
-et tu est sûr qu’il ne m’a pas détecté?
-nan. Il m’aurait envoyé un message.
-tout roule alors?
-tout marche! Je te rappelle plus tard.
-OK. Night out!»

Le test hacker que Ash avait engagé n’est autre que son frère, à qui il peut faire confiance… d’ailleurs, la localisation que Ash a envoyé n’est pas celle de son frère, mais celle d’un vrai hacker… donc un programme caché dans des clés lui permettent de récupérer les infos qu’il veut… et les mettre sur une base de donnée située dans l’Antimatter web… le nouveau deepweb de l’époque.
Soulknower continue de réparer les failles que son frère lui a reporté, tout en laissant une backdoor pour Night, lui permettant de garder un œil sur les agents de sécurité…

Tandis que la nuit commence a tomber, Soulknower quitte son poste pour prendre l’ascenseur…
Une personne l’interpella…

«Gary? Eh? Gary?
-Oui? Ah c’est toi… tu vas bien?
-beh plus que bien! j’ai remarqué ton travail! j’en ai parlé au patron… il veut te voir demain à 15 heures dans son bureau.
-rassures moi… tu n’a pas dit du mal de mon travail…
-Nan! Je lui ai donné tout les logs de la tour depuis que tu est ici… et il a bien été forcé de constater que tu fait un très bon travail!
-héhé… tant mieux alors.
-ouais… je repars dans mon bureau moi… t’as de l’avenir gamin… t’as de l’avenir.»

Soulknower entre enfin dans l’ascenseur… puis descends…
Entre-temps, il monte sur le toit de l’ascenseur et prends son matériel d’espion… et redescend dans l’ascenseur…
Quand celui-ci s’ouvre enfin sur le rez-de-chaussé, Ash se dirige vers la sortie, le secrétaire l’interpelle lui disant de passer a l’horodateur avant, ayant tellement poussé loin dans le rôle de Gary, Ash avait prévu tout un tas de mimiques, d’oubli, et tics pour donner vraiment vie à Gary… créant comme une seconde personnalité, temporaire…
Ash bien avant de devenir agent aimait les jeux de rôles… et y était à l’aise…

«héhé! Oui… désolé j’allais oublier ça! Ma mémoire n’est pas parfaite… faute encore l’entraîner celle-là
-t’oublie toujours tout toi… une semaine, et t’as toujours pas retenu que l’horodateur à besoins de toi?
-oui rooh… tu va pas faire tout un plat de ça non plus… nan? Allez, j’y passe a l’horodateur… t’est content toi!
-voilà! Enfin!
-casse bonbon va!
-et toi alors! On en parle?»

Il avait établi une très bonne entente avec le secrétaire, à tel point qu’on pourrais les croire amoureux… Ash a très bien travaillé sa couverture ainsi que ses relations, avec tout le monde, se créant aussi bien des relations amicales, que agressives, tout a été pensé de façon solide, comme l’on ferait un puzzle, de façon à ce que ce puzzle contienne trop de pièces pour que la pièce mère se camoufle dans toutes celles-ci…
Arrivé au parking, il monta dans son vaisseau personnel, puis s’envola, n’étant pas suivi par personne, car sa couverture est impeccable, il n’avait à ce soucier de rien… il partit donc faire des courses…
achetant divers objets dont il avait besoins, par exemple, des golobs… dont il avait une collection entière… il ne lui manquait plus que le plus rare de tous… qu’il cherchait depuis 5ans déjà…

«… toujours rien, aucun magasin ne l’a quoi… il me faut le chocolatier…euh le chocovalier!
-mec, moi aussi je suis dans le même cas que toi…
-Beh?
-regarde bien ces photos, c’est toute ma collection, il manque quoi selon toi?
-le chocovalier, si tu savais comment il est rare… mais tellement rare celui-là…
-c’est pour ça que je viens te voir… je pense avoir trouvé quelque chose… regarde moi ça…
-une enchère pour… DEUX CHOCOVALIER?!!
-ouais… comme on est tout les deux collectionneurs… on pourrais essayer d’enchérir a deux sur tout ça et…
-j’ai déjà enchéris… a l’instant…
-Hein? Meh ? Tout seul tu crois pouvoir prendre les deux? Tu as vu combien ça coûte? Et…
-tu n’est pas un vrai collectionneur, un vrai aurait enchéri sans s’occuper du prix…
-Hein? Comment ça?
-au passage, je n’ai pas enchéri… mais au contraire j’ai plutôt fait disparaître ta fausse annonce petit joueur…
-… disparaître? Beh? Attends comment ça pas un vrai collectionneur…
-je n’ai plus de temps a perdre avec toi petit, a partir de maintenant je te surveilles sur galaxianet… à plus petit joueur.»

Ash a effectivement vu juste, l’arnaque aurait pu marcher chez d’autres, mais pas chez lui, il est devenu capable de prendre un recul monstre sur tout et n’importe quoi, étudiant chaque facette des personnes qu’il rencontre… rien n’échappe a son sens de l’observation, aucun tic.
Ash s’en alla par la suite, prenant son vaisseau pour retourner au club Halcyon, en rentrant, il fit son rapport quotidien, déposa son matériel, et s’en alla dans sa chambre, fatigué de sa journée, il contempla longuement la cour du club Halcyon, ouvrit sa fenêtre, et se pencha légèrement, écoutant les bruits de la nature, puis il sortit de sa chambre en fermant la fenêtre pour au final aller a la piscine, faire deux trois plongeons, et quelques tours de bassin.

«d’après ce que j’ai pu comprendre des secrétaires, elles semblent avoir déjà eu une augmentation suite à leur très bon travail, mais je pense pas que ce soit grâce a leur travail moi… il les a sûrement payés pour qu’elles se taisent, quand aux secrétaires eux, ils ne semblent pas avoir été mis au courent de tout ça, tout comme mon supérieur d’ailleurs, je peux conclure que 23,15% des personnes de l’entreprise sont au courent, et ont été payés pour se taire, visiblement des grosses sommes.
-Tentative détectée…
-il a refait une annonce lui? Très bien, il l’aura voulu, hop je supprime, et je part sur un DDOS, au bout d’un moment, quand je dis quelque chose, faut m’écouter quoi.
-DDOS appliqué avec succès, la cible est incapable de naviguer plus longtemps jusqu’à nouvel ordre.
-comme ça, il arrêtera de prendre les collectionneurs pour des cons, on est très loin de l’être…
-Soulknower? Tu est déjà dans des activités personnelles? Je te dérange?
-nan, pas du tout Night! Tu as besoins d’un truc?
-eh bien comme on sait que tu est très fort en psychologie, on aurait besoins de ton aider pour faire parler un espion qu’on a trouvé dans la cours… on avait déjà tout brouillé, donc rien n’est sorti d’ici.
-j’arrive.»

Night demanda à Soulknower de le suivre dans les sous-sols du club, arrivant a la cellule où ils retenaient l’espion en question, visiblement, cela semblait être une suricate, Night et Soulknower entrèrent dans la cellule, et Soulknower commença son processus personnel pour obtenir des information d’une cible non consentante à la parole…

«Bien… voyons voir, vous êtes une suricate, vous avez 36ans, et vous vous dénommez?
-je en dirais rien, vous pouvez rêver, je resterais muet comme une carpe bande de morues…
-eh bien alors pourquoi venez vous de parler dans ce cas-ci?
-enfoiré, arrête ça.
-pourquoi venez vous encore de parler dans ce cas encore? Je veux juste savoir pourquoi vous avez contredit vos propos…
-contredit, comment ça, je me suis contredit quand je disais que je ne vous direz pas que je m’appelle Roxa stardust? AHHH?!
-et voilà le travail! Night, elle est a toi!
-JE NE DIRAIS RIEN BANDE DE MORUES SPATIALES!!!
-je vais la garder encore un peu Night, tout qu’on ne fait. Je viens de me souvenir d’un truc qui fait partie de mon procécus que je n’ai pas encore appliqué. Tu peux sortir, je dois être seul avec elle, pour cette phase.
-d’accord.»

Night s’en alla en fermant la porte derrière lui, laissant seuls Roxa et Ash, Ash qui semblait reconnaître cette personne.

«Eh bien donc, Roxa, tu m’as retrouvé?
-comment ça? Je te connais? t’es qui encore!?
-tu veux que je retire mon masque?
-comment ça? Tu… tu portes un masque là?! Tout de suite? Beh on dirait ta vraie tête!?
-je vais le retirer alors...»

Ash retira le fameux masque, préparé avec une qualité hors normes, se révélant a Roxa.

«ASH!!! TU FOUS QUOI ICI?!!!
-héhé… je suis agent ici maintenant, qui est-ce qui t’a engagé encore sœurette, et surtout qu’est-ce qu’ils ont encore trouvé pour te forcer a bosser pour eux.
-maman, ils ont maman, ces enfoirés, je te jures, si je pouvais les assassiner sur le champ…
-je me doutais bien que malgré la planque que tu lui avais trouvé, elle se ferait quand même avoir. Si ils m’avaient kidnappé c’est qu’il y avait une raison, j’étais en train de partir de la planque qui était attaquée, j’avais tenté de t’appeler pour que tu arrives a temps… mais ils ont brouillé les comunications… ils m’ont sauvagement attrapé puis refilé à la sublime famille solcède.
-pourtant j’y ai pensé longuement à cette planque elle était parfaite.
-je vois pas comment ils ont pu la retrouver moi non plus.
-tu as une vidéo, un message de leur part qui présente leur otage?
-tiens, cette clé USB…
-je vais l’analyser, Codexmatter va pouvoir faire quelque chose de ça.
-ouais, espérons que ton machin que tu appelle Codexmatter marche bien alors…
-je ne suis pas un objet, encore moins un machin, mais un agent petite.
-désolé alors.»

Plus précisément, Codexmatter est une intelligence artificielle basée sur une humaine… donc on peut en quelque sorte dire que c’est la seule humaine du club Halcyon.
Calme toi dans ta narration toi, je suis bien plus qu’une intelligence artificielle, j’ai pu résoudre des affaire de hacking d’une très grande ampleur, je suis l’agent qui s’occupe de ça. tout ce qui peut causer une guerre de l’informatique, je l’arrête moi, donc intelligence artificielle, ouais, mais nan, je suis une héroïne…
Tu est surtout prétentieuse oui, laisse moi finir ma narration toi, et ne refait jamais ça, on est sensé être des écrits tu sais, on n’est pas sensé parler comme si on parlais par pensée… et c’est justement ce que tu laisse a penser.
Bref… excusez la, elle se permet parfois des interventions comme ça.

«Codexmatter? Prends cette clé et analyse la, elle devrait nous apporter des indications sur ce qu’il y aurait pu se passer, analyse bien le corps tel que tu peux le voir dans la vidéo et cherche tout signe de violence.
-reçu Soulknower, je m’en charge tout de suite, alors attends deux secondes, j’ouvre le fichier, et je le diffuse sur la télé juste là. j’analyse a partir de maintenant, vous voulez du… nan laisse tomber en fait. J’ai oublié de racheter du popcorn.
-Roxa! ROXA! Tu… tu dois faire ce qu’ils vont te dire! Tu dois…
-dites lui au lieu de faire la timide.
-tu dois t’infiltrer dans ce qu’ils appelle le club Halcyon, je sais pas ce que c’est. Mais tu dois le faire.
-analyse terminée, lieu déterminé, centrale Qqarbu-rahajkra sur la planète dgromanz, dans la ville de jéojéoeh. j’en informe Lunscieus tout de suite…. Codexmatter operating system out.
-Et l’état de maman?!
-parfaite santé.
-Hein? Comment ça en parfaite santé?!
-il semble qu’il aient voulu la garder intacte pour le moment, qui dis qu’ils vont pas nous pigeonner…
-bon raisonnement Soulknower, on ne peut avoir confiance en ces gens là, de plus ils portaient des masques, aucun moyen de les identifier, je vais aller prévenir Lunscieus maintenant, je dois vous laisser… Codexmatter operating system out.»

Le flot de donnée que je suis commença a se déplacer dans les systèmes pour atteindre le bureau de Lunscieus, une fois arrivé, je pus constater qu’il était en train de dormir, je lui avait pourtant dis de ne pas passer toutes ses nuits a peindre! Comme d’habitude, il y tiens beaucoup, notez que c’est un très grand artiste au passage!


Dernière édition par AnTitanium le 30 Sep 2018, 12:24, édité 6 fois.
"On raconte que dans les profondeurs d'un volcan vit une générale avian retirée du militaire.
-Retraite? Pas pour elle.
-J'ai entendu ça dans le café du coin.
-Elle n'a jamais lâché sa carrière. Elle récupère juste de sa guerre contre la Ruin"
Avatar de l’utilisateur
AnTitanium
Dragon-Paresseux.   Anthro
 
Messages: 43
Inscription: 20 Juil 2018, 01:51
Localisation: Aisne 02 | soissons

Sur la Furmap: Kathly Kayna

Rôliste

Le chapitre 3

Messagede AnTitanium » 10 Aoû 2018, 02:17

Chapitre 3 L’agent DeepSea.

]-Planète Epsgra-Lohithéli. Un mois plus tard.
____
Déjà au cœur de l’action, l’agent DeepSea assène des coups monstrueux tout en parant les tirs ennemis avec son électro-bouclier, conçu de ses mains. avec le temps, les forces ennemies disparaissent peu à peu des radars. L’agent le plus violent qu’il est possible de rencontrer viens de passer la deuxième muraille d’un camp militaire caché dans les fins fonds d’une caverne désertique, tuant tout ce qui se trouve sur son passage, ne pouvant être arrêté par quoi que ce soit. Sa maîtrise de son fusil plasmatique, et son esquive légendaire lui permettant de progresser très rapidement dans les champs ennemis, un coup de poing bien placé de ce coté là, un tir en plein dans le crâne sans la moindre utilisation du viseur de l’autre. Rien n’avait réussi à la toucher parmi ce que ils lui ont envoyé.

«Night? J’en suis où a peu près… BEH viens là toi! Tu crois courir où comme ça?
-tu n’est plus très loin du bâtiment principal d’après le radar. Amuse toi bien DeepSea!
-NYEH! Au passage, merci de m’avoir donné cette mission, j’avais besoins de me défouler un peu, MAIS PRENDS TA DOSE DE DOULEUR TOI!
-Bref, je te laisse, je dois aller prendre mon café.
-Va boire ton coup tranquillement alors! Et toi là… oui toi! Tu crois que je t’ai pas vu? BANG DANS TON CŒUR!»

L’agent DeepSea est une valeur sûre en combat, cette guerrière hors norme est capable de réduire une armée entière à l’état de cadavre si elle le veut, l’agent brute par excellence…
Tandis que DeepSea entre enfin dans le bâtiment, les troupes commencent déjà à la mitrailler avec des grenades, des tirs en tout genre, et des gaz lacrymogènes, aucun des objets n’a réussi à l’affecter.
Les grenades, renvoyées à leur propriétaires légitimes, les gaz lacrymogène, n’en parlons pas, elle fonce dedans sans crier garde quitte à être totalement aveuglée… et tout ces tirs sont inutile devant son électro-bouclier, manié tel un troisième bras.
Au final l’entrée fut nettoyée de toute vie, sans le moindre avis au préalable… Des unités mécanisée firent leur apparition dans ce hall, cela posa quelques problèmes à DeepSea, qui pour les détruire, fut obligée de s’en approcher , portant des coups sévères sur les batteries de ces unités, elle connaissait toute les faiblesses de ces machines là, si on comptais le nombre de champs de bataille qu’elle a nettoyé, on pourrait dire qu’elle a obtenu des plans pour des centaines de robots différents, pouvant contrer une armada mécanisée entière…
Bref, l’agent DeepSea est la meilleure agent du club Halcyon, celle qui en à bavé le plus dans sa vie pour le club.

«Vous êtes qui vous? m’approchez pas!
-du calme l’ami, toi je te tue pas, t’es bien leur otage nan?
-Oui! Oui c’est moi!
-Alors laissez moi vérifier mon récapitulatif de mission, détruire la base… et secourir Mr Zaa. Vous êtes Mr Zaa?
-Oui! c’est bien moi!
-approchez, je vais vous guider en lieu sûr.»

Sans hésiter, DeepSea attrapa Mr Zaa et l’embarqua en avançant dans la base, traversant chaque salle en rasant les tiges que sont ces soldats, minables à ses yeux.
Puis, une fois arrivé dans la salle de contrôle, elle décima tout le personnel restant, la base était enfin nettoyée…
Un détail l’intriguait cependant, un des écrans tremblait parfois, un écran assez grand. Elle s’en approcha en serrant un peu plus Mr Zaa. Elle écoutait tout les bruits qu’il y avait dans cette salle, majoritairement des bips, et un autre bruit… Celui-ci avait attisé la curiosité de DeepSea qui posa sa patte sur l’écran en question… Elle regarda Mr Zaa un moment.

«Beh voilà Mr Zaa! Tout est clean! Vous voyez! Plus personne ne nous veut de mal maintenant… sauf vous…
-Moi? Pourquoi?
-regardez un peu qui je viens de trouver derrière cet écran! Ingénieux l’écran coulissant...
-MFF!!! MFFFFFF!!!
-le vrai Mr Zaa… oh quel dommage pour vous monsieur l’imposteur, vous aviez cru que j’avais un pois à la place du cerveau?
-Petit, tu maîtrise bien ton sarcasme je dois l’avouer…
-petit? c’est moi que vous appelez petit? Ça y est… j’ai une voix de mec, et une coupe de mec, ça y est… je suis un mec… mais bordel! Tu me donne envie de te descendre sans avis au préalable toi!
-…
-je suis une femelle… donc petite merci… au moins par respect, grand con d’imposteur va! C’est fou comme les gens de nos jours n’ont même plus de respect pour les agents secrets quoi…
-BON TU LA FERME L’AGENT A DEUX BAL...»

DeepSea étant rasé par le discours du faux Mr Zaa décida de le mettre à terre avec une balle bien placée… inerte, mais pas mort, tout pile de quoi l’interroger!
Délicatement, elle enleva le bandeau qui empêchait le Vrai Mr Zaa de parler…

«voilà, calme mon petit Mr Zaa… viens savourer un peu la belle vue sur le désert…
-DeepSea? j’ai les bombes! Je commence à les placer, tape m’en cinq!
-Cinq? Quatre Gertrude! c’est les humains qui t’ont mit ça en tête?
-beh Codexmatter dis toujours ça… je me suis bien demandé pourquoi.
-oui, c’est vrai que je t’ai jamais expliqué à toi comment j’ai conçu Codexmatter…
-Disons que tu m’a un peu fait ma base, et que par la suite je me suis améliorée.
-Mais? c’est quoi ce rassemblement à l’improviste là! Codexmatter, t’es pas sensé bosser sur la mission Loranthacées?
-… résolue, ces abrutis ont oublié un détail, je peux m’infiltrer partout. Pas besoins d’accès pour ça. Je prends la route qu’ils ouvrent dans le système qu’il ciblent, puis je remonte. Et BOOM! Je défonce leurs bases de données!
-oui, Night ne fait pas comme ça?
-ah nan, ça c’est signé Codexmatter ça! M’au fait, faudra que tu m’explique les origine de mon appellation toi.
-plus tard… Gardalron? Place les bombes dans chaque salle, tu sais comment on fait ensuite… moi je me barre avec Zaa… je le rapporte au club Halcyon, oh et l’autre aussi tiens.
-le faux Zaa? Ouais, comme ça on pourra s’en servir comme punching-ball, m’enfin, tu pourras plutôt.
-j’y vais, Codexmatter? Le Halship est là?
-il attends devant la grotte, tiens d’ailleurs, ils viennent de sortir des tourelles tiens… pas un problème, ils croient que le Halship n’est pas équipé d’arme, mais au contraire, il est truffé de petits bijoux!»

Une soudaine cacophonie composée de bruits d’explosion se fait entendre, Codexmatter à déjà commencé le nettoyage de la zone extérieure…
La petite équipe commença à se diriger vers la sortie, d’autres unités mécanisée firent leurs apparitions mitraillant DeepSea sans relâche, elle n’eut aucun mal comme d’habitude à détruire ces machines, toutes? Non, une seule arrivait à lui résister, blindée de partout, impénétrable, visiblement elle n’est pas pilotée à distance mais directement via des commandes situées dans le robot.

«Eh bien alors? On a du mal à pénétrer cette machine? Je vous présente le nouveau bijou sorti tout droit des usines, le Kallibrer K-651… blindé comme jamais! Créé grâce à l’un des matériaux les plus solide de l’univers, L’AnTitanium. Viens un peu, je t’attends, DeepSea…
-Même ses pare-feu sont blindés… Pas de faille! DeepSea?! Comment on va faire!?»

Je vais devoir prendre ça en main, peu importe le système, le sans faille n’existe pas, pas pour moi.
Night va devoir m’aider… Lancement d’une communication avec l’agent Night…
Aucune réponse détectée… Connexion au cameras de la salle de Night…
Connexion terminée, Night n’est pas dans sa salle, prise de possession des systèmes aux alentours…
Apport de soutien à partir des ordinateurs de Night en cours, tentative de création d’une backdoor en cours… Erreur, aucune faille, nouvelle tentative… Erreur, faille inexistante… Application du facteur X10000 au nombre d’essai… Nouvelle tentative en cours, imperméabilité au piratage persistante… Aucun espoir dans le hacking de cette machine. Niveau du pare feu évalué à … ERREUR! Nombre outre données maximales…


Codexmatter, malgré ses essais ne pouvait pas percer le pare-feu de cette machine, que DeepSea au passage essaye d’esquiver en submergent la machine ne coup, pas une égratignure, même avec ses armes de combat, étant les plus puissante que Lunscieus et son savoir ont pu créer. Visiblement, ce blindage pose problème, ce que le meilleur agent du club a rarement, des problèmes…

«pas moyen de passer son pare-feu, même avec l’équipement de Night… Qu’est-ce que c’est que cette technologie?!
-tu ne comprends donc pas? Codexmatter, j’en aurais cru plus de ta part.
-Mais surtout, comment tu nous connaît… Et qui es tu?
-te dire qui je suis maintenant gâcherait toute la surprise, n’est-ce pas DeepSea?
-Ne m’appelle pas DeepSea sans même que je sache qui tu est, n’ose même plus…
-Sot, que vous êtes tous des sots…
-DEEPSEA RECULE!!!»

Gardalron avait placé des bombes près d’un pilier de la base de façon à ce que l’explosion de ces bombes propulse le pilier en direction du robot mécanisé, espérant briser le blindage…
Un grand nuage de poussière suivit l’explosion, le pilier fonçant vers l’objectif qui lui a été fixé, un grand bruit métallique résonna dans toute la base, puis quand ladite poussière se dissipa, le robot était encore là… toujours intacte mais à terre.

«héhé… ça m’a secoué un peu, mais toujours rien! Vous pensiez à quoi en faisant ça? Cette machine n’est qu’un aperçu…»

La machine se releva et asséna des coups violents à DeepSea, qui ne put rien pour esquiver ni même contrer, à terre, gravement blessé, Gardalron essayant de la traîner pour le mettre a l’abri, mais se faisant lui aussi violemment projeter vers le mur le plus proche, ensanglanté… Mr Zaa sans protection, se fit attraper, l’imposteur aussi, un grondement sourd et puissant fit soudainement son arrivée, un vaisseau IMMENSE se trouvais au dessus de la grotte, le Halship tentant de le faire s’écraser.. mais très vite, ce fut le contraire, le Halship touché par un imposant laser tomba au sol tel une roche, endommagé comme pas deux…

«Qu’est-ce qu’ils pensaient faire, endommager le robot avec ce pilier? Pfft… Minables, Markallira? Tiens je t’envoie la vidéo, tu vas t’amuser à la regarder, en attendant je rentre. Merci d’avoir envoyé le MotherSake-Snark au passage.
-De rien, ce premier test s’est révélé concluant, j’amène les armures de combat. On a une base a réparer nous. Ah et eux, laisse les comme ça, ils vont mourir a l’usure.»

NAN! Je perds les contrôles! Générateurs 4-5-6 et -7 touchés! Plus rien ne réponds! PLUS RIEN! Lancement d’un appel à Lunscieus… ERREUR! COOOOMMM….. COO… COO…… NICAT……impossible… Codexmatter operating system… mind saving process engaged, downloading data to central processor…

Perdu, tout semble perdu, quelle était cette puissance.
Invincible, cela n’est pas possible, ça n’a pas de sens.
Et… un aperçu, un aperçu de quoi, je ne comprends rien.
Et nos noms, pourquoi il/elle les connaît, rien ne me viens.
Lunscieus, il doit pouvoir m’éclairer... quant aux autres.
Je vais directement lancer mon vaisseau, le Sehlphenôtre.
Ma commande à distance va m’être utile pour une fois…

Espérons juste que IL sera parti, aucune faille aussi…
Data error, i just can’t remember what i’ve seen…
Je dois juste faire en sorte qu’il arrive à temps.
Puisque là… je ne peux me permettre d’attendre.

Lunscieus, il... il n’est pas là, le Sehlphenôtre à déjà décollé? Connexion aux caméras... B… Bloodybird est au commandes avec Lunscieus et le reste des agents, j’entre dans le système.


«Lunscieus! On a une entrée forcée! Je tente de reboucher l…
-C’est moi! c’est ma backdoor! Les autres sont en danger!
-Je sais, c’est Night qui a prévenu tout le monde, qu’est-ce que c’était que ce vaisseau, et puis cette machine. La voix qu’on a tous entendu me rappelle quelqu’un, tout comme à Night, Bloodybird, Soulknower, et Forestcloud. Je ne sais pas si ça a été la même chose pour Gardalron et DeepSea, mais… quoi qu’il en soit… ceci n’est pas bon du tout, nous avons l’un des équipement les plus puissants possible, le conseil universel possédant l’armada Zéeo-Zéro. Si une machine arrive à résister à nos armes, je doute que celles du conseil puisse y résister encore longtemps, si ces machines sont capable de mettre a terre DeepSea, on à de quoi s’inquiéter… je...»

Lunscieus se redressa soudainement, puis commença à devenir rouge, comme avec Ash. Il se leva, devint de plus en plus rouge.
C’est pas bon du tout ça…
Oui, généralement c’est pas bon de voir Lunscieus énervé, ça ne lui arrive que rarement, disons que ces temps-ci le sollicitent un peu plus à s’énerver, et une chose à savoir absolument sur Lunscieus, la colère chez lui est une crise titanesque qui le fait entrer dans une fureur infernale, la plus part du temps, il arrive à se reprendre avant de littéralement exploser, d’autre fois non, et c’est le carnage…
Aucun agent ne fait de gestes pour le calmer, ils savent qu’il ne faut jamais essayer de s’en approcher, pas dans cet état là. Soit il se calme, soit…

«J’ai un très mauvais présentement à propos de cette voix, de cette machine, et de ce vaisseau. L’AnTitanium à beau être l’un des métaux le plus solide du monde, l’impact qu’a réussi à causer Gardalron sur la machine aurait dû briser le blindage! BORDEL!
-… c’est ce que moi même je ne comprends pas, la force exercée était pourtant grande, trop grande pour que la machine puisse y résister.
-Il y a un truc en plus, c’est sûr! Mais quoi! QUOI! Je dois chercher toutes les possibilités…
-On arrive dans la Galaxie de Noranerth,. Et on approche rapidement de Epsgra-Lohithéli, heureusement que la carte universelle nous a été accordé par le conseil dans le passé…
-oui, heureusement, temps restant du trajet?
-une minute, planète de bordure…
-j’arrive pas à croire a tout ça, Lunscieus, dis moi que tu peux essayer de m’éclairer, dis moi que tu as des indices…
-non, aucun, on est tous dans la même situation…
-On arrive sur les lieux…
-Parfait, déploie les Haldrones 5-3-7-1 et 9, reconnaissance, diffuse ça sur leurs écrans respectifs…
-Rien, mis à part une marre de sang énorme, des cadavres, DeepSea et Gardalron, et des machines détruites, en mille morceaux…
-Forestcloud, Bloodybird, avec moi, Ash, reste au commandes avec Night, Codexmatter tu sera notre guide avec les Haldrones…
-je prépare l’halcinave 3, Montez dedans, Lunscieus… reviens en vie. Je ne sais pas ce qu’il ont pu poser la haut. On a mis peut-être trop peu de temps pour ça mais des technologies rapides sont utiles dans ce genre de cas pour eux...»

L’halcinave 3 s’élança d’un coup et se posa proche de l’entrée de la grotte, plusieurs soldats firent leur apparition… blindés… comme la machine… le même blindage, épais, impénétrable, encore ce blindage.


Dernière édition par AnTitanium le 30 Sep 2018, 13:20, édité 4 fois.
"On raconte que dans les profondeurs d'un volcan vit une générale avian retirée du militaire.
-Retraite? Pas pour elle.
-J'ai entendu ça dans le café du coin.
-Elle n'a jamais lâché sa carrière. Elle récupère juste de sa guerre contre la Ruin"
Avatar de l’utilisateur
AnTitanium
Dragon-Paresseux.   Anthro
 
Messages: 43
Inscription: 20 Juil 2018, 01:51
Localisation: Aisne 02 | soissons

Sur la Furmap: Kathly Kayna

Rôliste

Annexe 1

Messagede AnTitanium » 11 Aoû 2018, 14:15

Annexe un, des sous-sols et des surprises...

]-Planète Syridériuns, usine numéro 1845-3 de l’entreprise Zélérion. Un jour avant... 21H04
____
Tout semble calme, les étages sont tous vides, personne n’est dans l’usine, les machines sont arrêtées…
les lumières éteintes partout… vraiment partout? Non, les sous sols eux sont parfaitement fonctionnels, tout le personnel y est assigné, ce qui s’y passe? Ils construisent des armures, blindées, le blindage… CE blindage…

«Les fonderies sont t’elles toutes opérationnelles?
-oui ô grand maître, malgré une défaillance dans les systèmes de la fonderie 8, nous avons pu la lancer correctement, l’alliage est fabriqué constamment, nos nouvelles mines tournent à plein régime, et le manipulateur à antimatière marche au poil!
-très bien Markallira, je suis fier de toi! Si on continue comme ça, on aura notre armée personnelle plus vite que prévu, en plus du fait que le Dragorror Tanrse sera fini plus tôt que prévu!
-ce serait une grande nouvelle maître…
-même une nouvelle titanesque, l’univers sera à nous dans peu de temps, le conseil n’aura rien vu venir, c’était une idée de génie de cacher des couloirs de transitions dans les murs, comme ça les inspecteurs du travail n'auront rien pu voir de toute façon... et comme je suis le seul avec toi à posséder la commande, personne ne peut s’y infiltrer…
-en plus on va pouvoir soigner votre frère! Que des bonnes nouvelles!
-oui… Mécha-Cold?
-Grand maître?
-Tu peux aller enclencher les chaînes de fabrique 1-2-3-4-5-6-7-8-9 et 10… les chaînes de fabriques de 11 à 15 devraient recevoir leurs stocks dans une demi-heure après ça… tu pourra aller les activer après, les pièces les plus importantes pour les armures blindées devraient être fabriqués en 5 minute par pièces… l’assemblage, c’est l’équipe B et H qui s’en chargeront, préviens les au passage…
-d’accord grand maître…»

Cold, traversé par des pièces métalliques, devenu un cyborg, partit vers les chaînes de fabriques indiquées, et continua le trajet décris…

«Elle est beaucoup mieux mécanisée, qu’est-ce que tu en penses Markallira?
-si j’avais su qu’elle pouvait être aussi obéissante… suffit juste de savoir utiliser du métal, des puces, des câbles… et voilà!
-héhé! Heureusement qu’on a le matériel ici! On peut tout faire avec le fric qu’on a, c’est a dire des… y’as plus de mots quoi!
-Frangin! Je me les cailles ici, je peux remonter dans ton bureau? y’as du chauffage comme pas deux là!
-Tu sais bien que je t’ai jamais interdit de remonter dans mon bureau Yash! Demande à Markallira de t’accompagner! Ohlala… vivement que le Dragorror Tanrse soit fini, qu’on puisse déjà accumuler de l’énergie pour déjà te soigner de ta maladie, et qu’en suite on puisse reprendre l’action comme avant! Comme à l’époque, tu sais? Quand le temps est parti en cacahuètes a cause de cette foutue rouage de Nolcyon, tu m’avais filé un bon coup de main! Malgré ça, on s’est bien fait défoncé… Faut dire que Kathly en avait dans le ventre… c’t’enfoiré, il avait ruiné nos plans, heureusement que la durée de vie normale d’un énshark est de quelque centaines d’années…
-Viens Yash, je t’emmène dans le bureau de ton frère… c’est vrai que quand la température d’un corps est beaucoup plus froid que d’habitude…»

Markallira prit gentiment Yash par la main et partit avec lui dans l’ascenseur, l’amenant a sous-sol numéro 1, dans le bureau de ce sois-disant grand maître…
Autre part dans le sous-sol 5 de l’usine, Cold était dans un couloir, marchant d’une façon machinale, se dirigeant vers la chaîne de fabrique 9… Quelque chose frappa Cold sur la tête, elle tomba à terre, les mécanismes s’arrêtèrent nets, la personne qui venait de se montrer savait ou viser pour désactiver l’exosquelette…

«dans peu de temps, tu sera à nouveau maîtresse de ton corps ma petite… je dois juste m’en aller par les conduits, Frashilla? Tu peux entamer ton rôle… remplace là. Et fait tout ce qu’il te dira. Tu dois rester sous couverture. Je la ramène au QG…
-Nah, ça il n’y aura pas de problème… ma couverture sera bien gardée.»

Dame Frashilla sous les ordres de son supérieur emprunta les couloirs, comme Cold devait le faire, elle est déguisée justement comme Cold, entre parenthèse mécanisé puisque ce n’est qu’un costume de haute qualité.
Quand a l'autre personne, elle emmena Cold en passant par les conduits d'aération, le classique des agents secrets... une fois sorti de l'usine, cette personne passa par une forêt aux abords de l'usine, sans avoir été vu, elle monta dans son vaisseau, et partit.


Dernière édition par AnTitanium le 20 Oct 2018, 11:39, édité 3 fois.
"On raconte que dans les profondeurs d'un volcan vit une générale avian retirée du militaire.
-Retraite? Pas pour elle.
-J'ai entendu ça dans le café du coin.
-Elle n'a jamais lâché sa carrière. Elle récupère juste de sa guerre contre la Ruin"
Avatar de l’utilisateur
AnTitanium
Dragon-Paresseux.   Anthro
 
Messages: 43
Inscription: 20 Juil 2018, 01:51
Localisation: Aisne 02 | soissons

Sur la Furmap: Kathly Kayna

Rôliste

Le chapitre 4

Messagede AnTitanium » 14 Aoû 2018, 17:32

Chapitre quatre, Lunscieus, sa fureur, sa puissance…

]-Retour aux événements actuels...
____
Les soldats, équipé du même blindage que la fameuse machine, devant la porte, attendant le premier geste des agents et du chef en personne…

Lunscieus fonça sans crier garde et frappa les soldats, mais la seule chose qu’il pouvait faire, c’est les mettre à terre… il se relevèrent aussi tôt. Commençant à tirer sur les agents et sur Lunscieus par la même occasion, celui-ci esquivant la plus part des tirs, il n’en était pas de même pour les deux autres agents, qui eux se prirent pas mal de ces munitions, sans pouvoir trop esquiver…
malgré cela, les agents restèrent debout, combattant sans relâche ces soldats, mais rien, rien ne semblait pouvoir détruire ce blindage…

«Codexmatter? Arme le Sehlphenôcanon.
-C’est comme si c’était fait Lunscieus…
-A mon signal, envoie une rafale de 50%, si cela marche pas, envoie une 75%, puis une 90% et une 100%…
-L’énergie est en train de charger, je te prévient quand le Sehlphenôtre est prêt a faire feu… en attendant, essaye de rester en vie.
-ça j’y compte bien Codexmatter, la mort n’est qu’une baliverne chez moi, et tu le sais, jamais personne ne m’aura et ça je l’ai promis.»

Lunscieus redoubla d’efforts et frappa plus fort dans ces armures métalliques, l’effet restait le même, aucune égratignure, les soldats arrivèrent plus nombreux, toujours plus nombreux…
De l’autre coté de la galaxie, quelqu’un avait une vue sur tout ça, Markallira, surveillant ses tests pour le blindage… ne connaissant rien des agents, il observa seulement les dommages que causèrent les armures, qui étaient en plus d’un blindage, équipée d’armes en tout genre, mitrailleuses, sniper, fusil à pompe, le tout en une seule arme multi-mode…

«Tout se passe comme prévu, les prototypes sont déjà très efficaces! Suffit de regarder comment ils sont blessés… on va s’attaquer au vaisseau tiens, voir si les lances roquettes Pulsa-plasma marchent correctement... à toutes les unités, veuillez vous diviser en deux groupe d’attaque différent, le groupe qui s’occupe de ces importuns et l’autre qui va tester les roquettes sur leur vaisseau. On devrait voir si tout se passe bien avec cette nouvelle technologie d’attaque fraîchement inventée par votre brillant maître.
-Reçu Mr Markallira, je transmet l’ordre aux autres.»

Les unités se séparèrent en deux groupes distincts, l’un plus avancé sur le terrain pour éliminer les agents, et l’autre situé en arrière pour pouvoir mettre en joue leurs lances roquettes, Lunscieus commença à comprendre peu à peu leurs manigances et sauta au dessus de la première ligne pour intercepter les première roquettes lancées, redirigeant celles-ci vers leurs lanceurs, quelques roquettes passèrent mais furent détruites par la rafale de 50% que Codexmatter a dû lancer en extrême urgence pour éviter de perdre un vaisseau de plus.
La rafale n’a touché personne car orientée uniquement sur les roquettes, dont celle qui avaient été renvoyées par Lunscieus venaient d’atteindre leurs propres lanceurs… de grandes explosions en surgirent, créant un vent fort qui poussa tout le monde partout… les soldats, aussi bien que les agents, furent éparpillés, quelques unes des armures avaient été détruites, cela semblait être la solution au problème…

«Arrêtez d’utiliser cette arme! Je répète, arrêtez d’utiliser cette arme! Ça en devient un point faible! Concentrez tout vos efforts sur l’homme habillé en blanc! Je suis sûr que c’est leur chef! c’est d’ailleurs étrange qu’il soit sur le champ de bataille…
-Bien reçu, je transmet l’ordre aux autres.»

Tout les soldats concentrèrent leurs tirs en tout genre vers Lunscieus, qui hurla à Bloodybird et Forestcloud de s’en aller, l’halcinave attrapa en plein vol les deux agents, direction le Sehlphenôtre. Pendant ce temps, les Haldrones eux, étaient entrés avec discrétion dans la grotte ou était située l’ancienne base, maintenant en ruine, ceux-ci avaient réussi à prendre DeepSea et Gardalron grâce à des bras contrôlés directement par Codexmatter, commençant à transporter délicatement ceux-ci à l’intérieur de la base, deux drones transportèrent ces corps, encore en vie mais souffrant énormément, et les autres dispersant les obstacles sur le chemin, les bombes de Gardalron avaient causé de très gros ébrouements…

«Je vais vous mettre à l’abri vous, je peux pas sortir d’ici comme ça, aucune autre entrée ou sortie dans les coins, vous allez devoir attendre malheureusement la fin de cette bataille… j’en suis plus que désolé. Je vais quand même essayer de vous prodiguer des premiers soins comme je le peux avec ses drones-là… j’avais pu leur incorporer des instruments chirurgicaux, mais pas tout le nécessaire, faute de quoi, ce serait la stabilité en plein vol de ces jolis bijoux qui aurait été remise en question…

-Codex... c’est toi… bon sang… c’te machine nous a... pas loupés… ça fait mal comme pas deux…
-DeepSea… regarde un peu dans quel état t’es, j’aurais jamais cru qu’on puisse autant t’amocher…
-taisez vous tout les deux et laissez moi vous anesthésier tranquillement au lieu de vous plaindre… c’est évident que si vous arrêtez pas de jacasser, je vais pas pouvoir faire grand-chose comme ça… sans compter que si ils sont sûrement en train de fouiller actuellement cette zone, ils risquent de nous entendre, soyez fort tout les deux!»

Quelques machines diverses sortirent des drones, la suite vous vous en doutez, anesthésie, opération…
Bref, des trucs dans lesquels je n'ai pas envie de m’attarder et… attendez deux secondes, j’ai dit JE?
JE? Vraiment? Bon, eh beh j’ai bourdé, je vais devoir vous dire qui je suis, je suis Nyala… Oui c’est le nom d’une police d’écriture et alors? c’est mon nom, ne critiquez pas. BREF! Développons un peu plus sur qui je suis. Je suis simplement un humain, coincé entre les dimensions, vous dire comment je suis arrivé là prendrait trop longtemps, ça remontre aux événement catastrophiques de la lune de Nesanmera… et si je dois développer la dessus, faudrait que je vous dise qui est Nesanmera, Brasez Dismo, Grambras Dezmago, Ridenos, l’unité mère, Verdana, Sharks et Yash Fire et j’en passe quoi…
Donc je vais vous dire que c’est juste à cause de l’artefact dimensionnel. Point. M’enfin que c’est surtout parce que j’ai même pas encore fini d’écrire mes souvenirs sur ces événements...
Bref… je vais reprendre ma narration moi, j’ai tout cassé à cause de ma bourde là, bon par contre je vous parle pas de l’opération, j’ai horreur de parler de… manipulations sur un corps quelconque, ah…

Soignés comme l’équipement actuel le permet, Codexmatter plaça ses drones en position de défense… se préparant pour le cas où éventuellement les soldats arriveraient à trouver ceux-ci…
Depuis le point de vue que j'ai du Sehlphenôtre, Lunscieus est visiblement en train de perdre, ces armures sont bel et bien invincible sauf à leurs propres équipement, leurs étranges roquettes, qu’ils n’utilisent plus d’ailleurs…
Ils ont l’air d’avoir compris leurs faiblesses, j’espère seulement que Lunscieus va en découvrir une autre…

Cherchant désespérément une autre faiblesse, Codexmatter et Lunscieus analysèrent en profondeur ces armures, comme ils le pouvaient, mais rien ne semblait pouvoir affecter la moindre pièce par un autre moyen que ces missiles…
Après avoir combattu depuis une durée d’approximativement 48Minutes, seul contre tous, Lunscieus s’effondra sur le sol… inerte.
Codexmatter avait fait le maximum avec le Sehlphenôtre pour détruire ces armures, mais sans effets aussi, Lunscieus à terre, Codexmatter n’eut qu’une seule chose à faire, fuir avec le Sehlphenôtre et cacher les deux agents en attendant que les forces ennemies quittent les lieux, comme la procédure de bataille qu’avait imposé Lunscieus dans le règlement du club l’exigeait…

«approchez vous de lui, déterminez si il est mort ou non, on aura notre réponse sur l’efficacité des armures comme ça…
-Il ne bouge visiblement plus chef!
-approche toi encore, je veux en être sûr…
-J’y vais, déplacement de 33M vers la cible…»

Le soldat, équipé d’une armure aux couleurs différentes des autres, s’approcha du corps de Lunscieus, sans y aller lentement mais en accourant vers le corps, confiant…

«Aucun mouvement, il est mort… attendez! Son corps est en train de trembler, il… il est en train de devenir rouge.
-Abattez le! FEU!!!
-Feu a volonté!»

Lunscieus se releva malgré le feu incessant, puis effectua un saut en l’air avant de littéralement déchirer sa tenue, révélant un dragon, pas un simple dragon, un dragon qui semble être fusionné d’un paresseux… avec trois cornes, deux venant vers l’arrière et formant comme un coeur, et celle de devant dans une courbe tombante vers son oreille droite, aux couleurs magenta sur sa tête, parsemée de taches rouges foncé, partant de son torse d’un magenta à un rouge en bas de son torse, puis partant de ce rouge à des pattes noires, le bras gauche suivant les couleurs du torse, mais le bras droit partant pour un dégradé de rouge à bleu vers sa main, les griffes pointues et les ailes rouges…
Le grand maître, qui passait a ce moment devant l’écran se précipita soudainement vers celui-ci, se souvenant de cette personne…

«QUOI?! MAAAAIS!!! IL EST PAS MORT LUI?!!! QU’EST-CE QU’IL FOUT ENCORE VIVANT!!!
-Grand maître? Qui c’est? Vous avez l’air d’en avoir des mauvais souvenirs…
-C’EST… c’est…. c’est Kathly Kayna, cet enfoiré qui a ruiné mes plans lors de la distortion temporelle causée par la rouage de Nolcyon! Rah…. j’ai la rage… J’AI... LA... RAAAAAAAAAAAAAGE!!!!!!
-doit t’on envoyer plus de soldats et l’un de vos véhicules personnels?
-nan… je veux juste qu’il l’achèvent, tout de suite… je...»

Le grand maître fonça dans l’ascenseur et partit au dernier sous-sol…
Kathly Kayna, ayant donc pour nom de code Lunscieus Contandore, était donc le chef en personne du clan Halcyon depuis sa création, personne ne le savait, sauf l’agent Cold, qui était justement Danaty, une amie avec qui il a passé des moments, et avec qui au final il s’est marié...

«Vous n’auriez jamais dû vous en prendre aux membres de mon agence, depuis le temps, j’ai délaissé ma personnalité pacifiste vous savez ; bande de tas de ferraille, ALLEZ! VENEZ DONC! JE VOUS ATTENDS!
-utilisez vos missiles pour le détruire et vos boucliers Anachélaphotoique pour contrer ses éventuels renvois! EXÉCUTION!!!
-grand maître, sauf votre respect, ils ne sont pas encore équipés, c’est vous qui avez insisté pour tester les armures sans le bouclier parce que vous avez jugé qu’il étaient inutiles au vue de la solidité des armures…
-AHHHHH!!! J’AURAIS DU METTRE LES BOUCLIERS DANS LES PLANS!!!
-Grand maître! Il se passe quelque chose avec lui! Re… regardez le!
-mais… mais mais mais… maaaaiiiiiss!»

Quelque chose commença à briller au dessus de Kathly, un portail s’ouvrit soudainement et seize étranges pales en sortirent, puis commencèrent à tourner autour de celui-ci à une vitesse absolument hallucinante, puis quand les pales se mirent soudainement à émettre un son absolument insupportable, celui-ci fonça en direction des armures, la vitesse à laquelle tournèrent ces pales eut pour effet d’instantanément déchirer ces armures et leurs occupants… le blindage étant sensé être indestructible…

«il… ah…
-il quoi?
-il… possède le… il possède l’Athaban, entier, l’Athaban, l’artefact ancien que depuis la nuit des temps je cherche, celui pour le quel j’avais trahis l’unité mère pendant les événements de la lune de Nesanmera… elle possédait la dernière pièce de l’artefact, et lui il l’a volé devant nos yeux à tous, aussi bien ceux de Brasez Dismo qui avait déjoué les plans de l’unité mère, que devant les miens… tu peux pas savoir comment j’ai une haine gargantuesque envers lui…
-L’Athaban?
-oui, cet artefact est lui même constitué de plusieurs artefacts, donc le sceptre d’Athaban, la couronne d’Athaban, la cape d’Athaban, l’épée d’Athaban, le rayon d’Athaban et le fusil d’Athaban… je…»

Le grand maître éclata violemment ses mains contre ses claviers et passa toutes les unités restantes en mode contrôle manuel à distance, et lança une immense rafale de ses roquettes vers Kathly, qui explosa ceux ci en envoyant ces seize pales détruire ces engins avec une vitesse qui brise le mur du son…

«… … … j’en ai marre… J’EN AI MAAAARRRRRRREEEEEEEEUUUHHHHHHH!!!!!
-ne pleurez pas maître… on va l’avoir, dois bien y avoir un moyen de contrer l’Athaban? Non?
-Ouais… mais on a pas les technologie nécessaires… et même moi je peux rien faire, l’Athaban c’est comme de l’antimatière avec sa vitesse… ça détruit absolument tout…
-frérot? Ça va pas?
-Yash… regarde qui c’est…
-… KATHLY?! ENCORE EN VIE!!!
-tu vois, frérot il en peut plus là… frérot il a juste envie d’aller coucher… il en a ras le bol du méchant Kathly qui ruine nos plans… fait ce que tu veux pour essayer de le détruire, ça servira à rien… il a l’Athaban…»

Les armures détruites, Lunscieus s’approcha de l’entrée et hurla aux drones sous le contrôle de Codexmatter qu’ils pouvaient sortir, enfin calmé… sorti de sa rage extrême… et ayant fait disparaître ses pales que personne ne devait voir, ni connaître l’existence dans le club...

«Lu… Lunscieus, tu… comment tu a…
-il ne fallait pas me fâcher, c’est tout, tu le sais bien non?
-ta tenue, déchirée...»


Dernière édition par AnTitanium le 10 Oct 2018, 09:33, édité 5 fois.
"On raconte que dans les profondeurs d'un volcan vit une générale avian retirée du militaire.
-Retraite? Pas pour elle.
-J'ai entendu ça dans le café du coin.
-Elle n'a jamais lâché sa carrière. Elle récupère juste de sa guerre contre la Ruin"
Avatar de l’utilisateur
AnTitanium
Dragon-Paresseux.   Anthro
 
Messages: 43
Inscription: 20 Juil 2018, 01:51
Localisation: Aisne 02 | soissons

Sur la Furmap: Kathly Kayna

Rôliste

Le chapitre 5

Messagede AnTitanium » 08 Sep 2018, 23:11

Chapitre cinq, de retour en avance...

]-Deux trois semaines après ces événements, Planète Syridériuns, usine numéro 1845-3 de l’entreprise Zélérion.
____
Depuis quelques jours déjà, Yash s’était enfermé malgré sa maladie dans l’avant dernier sous-sol, mourant presque de froid, cela ne l’empêchait pas de continuer ce qu’il faisait…
Il était en train de trafiquer quelque chose avec des pièces métalliques, visiblement en train de construire une imposante machine, qui ressemble pour le moment à un long serpent, décrire précisément n’est pas vraiment possible, cette machine-ci est encore en construction, donc impossible de déterminer précisément l’apparence de celui-ci…

«Frangin? Tu fous quoi là… on t’attends pour passer à table dans la salle de réunion.
-je construit un truc…
-Et tu veux pas te couvrir! Je te rappelle que ta maladie pourrait de faire crever bien vite, même si tu le sens pas…
-rien a foutre, je construit quelque chose et je ne veux pas être dérangé, c’est pas ce que tu me disait a l’époque ou on travaillait pour l’unité mère?
-Si… mais bon, viens à table là! c’est ton plat préféré en plus! Tu vas pas manquer ça non? Tu sais que moi-même et Markallira on adore ça aussi… donc si j’étais toi…
-des roulés de viande sauce magenta mortelle? J’ARRIVE!!!
-héhé… je savais bien que tu pourrais pas dire non à mes fameux roulés de viande sauce magenta mortelle!»

Ayant foncé avec son frère dans l’ascenseur, ayant finalement délaissé sa machine en construction, il tremblait, énormément, sûrement à cause de sa maladie se disait le grand aîné, mais c’était autre chose cette fois-ci…
une envie brûlante, cette envie de vengeance, en partie parce que c’est à cause de Kathly qu’il a attrapé cette maladie…

«Je te jures que je vais le carboniser Kathly… je te le jures ça!
-je te l’ai dit que ça servait à rien, il a acquis l’Athaban, t’as au moins lu la tablette de pierre que j’avais ramené de Narctabarrgh? Elle dit tout sur l’Athaban, et si tu la lisait, tu laisserais tomber aussi, comme moi je fais, va regarder l’enregistrement de Kathly qui défonce toutes nos nouvelles armures et tu verra bien, c’est plus possible de rien faire contre lui…
-Eh beh si je te dis que je vais trouver plus solide que l’alliage d’AnTitanium et de Larhthanbium qu’on avait utilisé pour les armures et la machine que Mécha-Cold a testé sur le terrain?
-pas possible… pas possible du tout, j’ai cherché pendant des jours entiers à créer des alliages et à les tester un par un…
-Et tu t’es arrêté a L'AnTitanium et au Larhthanbium seulement, on a encore plein d’alliages à tester frérot!
-Et moi j’y crois plus du tout… allez, à table…
-A… table? A TABLE OUI!!! A MOI!!! TOUT POUR MA GUEULE!!!
-…
-Viens à table sinon ton frangin va tout dévorer, et tu vas encore râler après parce que t’auras faim…
-t’as raison Markallira! YASH!!! LAISSE EN VEUX-TU?!!!
-Nan! Je vais tout manger… A MOI!!!»

Ils sautèrent tous sur le plat et en prirent autant qu’ils purent, c’était Markallira qui en eut le plus, et qui ne tarda pas à tout avaler, ayant vu le regard avide de Yash et de son grand frère qui commencèrent à se rapprocher lentement de lui tel des prédateurs, affamés, ne voulant que ces roulés de viande sauce magenta mortelle, préparé avec attention et soin, et qui ont fini par être dévorées au final…
Yash voyant que son frère avait encore le regard planté sur l’assiette de Markallira s’empressa de lui voler son assiette et de la dévorer tout en reprenant sa place discrètement pour finir la sienne…
Après un cours moment, le grand maître se retourna et ayant vu son assiette vide, il poussa un énorme cri de colère, dont Yash n’en avait rien à faire…

«YASH!!! MAIS!!! ALPHASATAHNTAH!!!!!! MANGASHBARBNA DWASHBRANGO!!!!!!
-Qwasrra saphan terrasta helicepec ghasbantroben! Héhé…
-Mais calmez vous tout les deux là…
-Il… Il a tout bouffé… Yash t’abuse là…
-Désolé j’avais faim!
-Y’en a plus pour moi… Markallira! Pourquoi tu m’as pas dit que… Markallira? Tu… re... regarde quoi là?
-Nan, grand maître je… je regarde rien là!»

Il regardait le directeur adjoint apporter d’autre plats bien remplis de ces fameux roulés de viande, d’ailleurs, il était même en train de commencer à discrètement se lever, et au moment attendu, il fonça vers les plateaux, avec Yash et son frère qui poussa tout le monde pour les faire tomber et pourvoir manger tout comme un affamé…
Il eut tout vidé en à peine deux minutes, ces deux minutes pendant lesquelles il a dû lutter contre son frère et Markallira pour tout avoir…
Yash et Markallira étaient bouche bée, plus rien d’autre pour eux, tandis que le grand maître avait tout avalé, sans en laisser aux autres qui ne lui en avaient pas laissé avant…
Au final, tout le monde, sortis de table, repris ses occupations, Markallira planifiait les prochaines livraisons de marchandises, Yash était redescendu pour continuer de construire sa machine, et son frère lui partait dans sa chambre, au dernier sous-sol de l’usine, allumant une console de jeu reliée à un écran juste gigantesque et commençant à choisir parmi une grande base de donnée, il choisit Another black hole: project N.U.L.L, en prenant bien-sûr son vaisseau personnalisé, qu’il avait nommé Pandora anthem.
Il se connecta au jeu et commença à se rendre dans le dernier donjon du jeu, commençant a descendre de son vaisseau, il lança un appel a quelques uns des joueurs qu’il appréciait et avec qui il était devenu ami sur le jeu…
Ils passèrent les premières salles assez facilement, arrivant au premier sous boss, le clone de Halcyon, très dur à avoir étant donné sa rapidité hors normes, le sous boss sans doute le plus chiant du jeu, un des joueurs qui était de la classe Serviteur de Nolcyon utilisa une capacité qui ralentissait le temps, permettant aux autres de pouvoir mieux viser le clone de Halcyon, qui fut au final abattu…
Ah mais ne faut t’il pas oublier sa deuxième phase, ou il mitraille sans cesse de bombes tout le terrain, la seule solution étant de se réfugier en hauteur, ce que ne tardèrent pas a faire le groupe s’appropriant les plateformes mouvantes qui tournèrent en rond autour du terrain que le clone bombardait en continu, ils n’eurent aucun mal à le faire passer phase trois, cette fois si il se posait enfin au sol et venait attaquer les joueurs a distance et a la mêlée, lançant parfois une frappe puissante au sol qui détruisait un peu le terrain, révélant des machineries en surchauffe en contrebas, qui certainement tuait si l’on tombait dedans… Au final il fut achevé rapidement grâce notamment à la tactique du joueur possédant sans doute plus d’heures sur ce jeu que les autres réunis…
Ils progressèrent peu à peu, passant les salles suivantes avec un peu plus de difficulté, notamment a cause des unités surpuissantes qui apparaissaient de temps en temps, les Crakabeth-urghabes, équipés d’une lourde armure et d’un canon à injection plasmatique avancé, qui infligeait de lourds dommages faisant baisser parfois les points de vie à un…
Au final il s’arrêtèrent devant une porte et activèrent leurs micros…

«Ouais, les gars? Posez une sauvegarde ici, on continua demain, parce que la autant dire qu’ils nous ont bien retardé ceux-là…
-En même temps, on est en mode difficile, et c’est seulement dans le mode difficile de ce donjon qu’ils popent les Crakabeth-urghabes…
-En même temps, disons que le QG de Halcyon est déjà dur à la base, surtout quand il va falloir qu’on se batte contre lui…
-Bah sauvegardons devant la porte du premier boss alors! De toute façon je dois aller préparer un truc pour les gosses, sinon y’as encore ma germaine qui vas me grogner dessus…
-Ce serait mieux oui, on a passé déjà une heure sur le début du donjon alors on va s’arrêter la pour aujourd’hui, m’enfin, demain faudra pas mourir sinon on va devoir se retaper le donjon depuis le début.
-Combien de fois on a perdu ici en mode difficile?
-Beh je crois qu’on est mort au moins vingt ou trente fois, un truc dans ce genre là si j’ai bien compté…
-Et y’as quelqu’un qui l’a réussi en mode difficile le QG de Halcyon?
-Pas encore, je crois que c’est le donjon le plus dur de tout les jeux vidéos en mode difficile…
-M’enfin, ouais c’est sûrement pour ça qu’il y a personne dans le leader bord, nan?
-Euh, beh en fait, on à le record qui se situe à la salle juste avant l’ascenseur final, tu sais, celle où tu te prends la masse de soldats Thantestiens, en plus des Crakabeth-urghabes du mode difficile…
-oui… Bref! Allez! Je vous laisse!»
Il avait raccroché et éteint son micro, commençant à s’en aller du jeu pour aller se coucher…
Markallira avait fini les livraisons de son coté et était parti faire un tour dans la forêt d’à coté… sa ballade nocturne en quelque sorte, il se promenait sans trop penser a grand-chose, juste a la nature qui s’ouvrait devant lui, et aux bruits du soir…

«Si j’avais su… Si j’avais su que le maître avait un dragon comme ennemi, ce Kathly a l’air de bien descendre le moral du maître avec ses conneries…
-Monsieur Markallira, vous ne devriez pas traîner dehors par ces temps là…
-Mécha-Cold, c’est gentil de t’inquiéter pour moi, mais tu sais… J’aime bien être plongé dans le noir comme ça, seul dans la nature, c’est pas un truc de méchant ça… les méchants n’ont pas de sentiments comme ça en règle générale…
-Si, c’est possible, être méchant n’implique pas forcément de vouloir causer le mal partout et de ne rien aimer! On peux être méchant et aimer le saxophone, comme par exemple l’année dernière, Zwansta janjas, un maniaque du saxophone qui avait transformé le sien en arme…
-oui, tu as sûrement raison, merci Mécha-Cold, je me sens mieux en fait avec quelqu’un…
-tenez, je vous ai apporté une veste, parce que il fait froid ici…
-Merci encore…
-y’as pas de quoi!
-J’ai plutôt l’impression d’être moi aussi touché par la déprime du maître… ce Kathly semble vraiment lui poser des problèmes avec son Athaban…
-Qui est Kathly?
-Tu n’a pas vu les enregistrements?
-Non, pas encore, j’irais les regarder plus tard sans doute, je dois travailler sur la planification des meeting avec nos principaux collaborateurs en ce moment, comme l’a demandé le maître…
-Oui, il vit en quelque sorte dans mon ombre, je représente le directeur de tout ça, mais c’est lui qui dirige tout, ça a été très ingénieux de sa part, j’en aurais jamais imaginé autant de lui...»

Dame Frashilla, déguisée en Mécha-Cold, n’attendait qu’une chose, qu’il dise le nom du grand maître, ça pourrais lui permettre de déjà envoyer ça à son supérieur pour qu’il fasse des recherches sur lui, mais il ne disait rien de son nom…
Elle n’avait eu aucun renseignement a partir du nom de Yash Fire, aucun, ce qui posait un sérieux problème…
Aucune information n’était disponible sur quoi que ce soit au niveau des personnes qui travaillaient sur ce projet, le Dragorror Tanrse demeurait toujours aussi mystérieux…
Elle essayait tout pour lui faire cracher le morceau sans compromettre sa couverture, mais rien n’y faisait, elle le confortait, rien, elle lui adressait quelques geste amicaux comme des câlins, des boops, ou des petites léchouilles toutes gentilles, rien… Il restait muet à ce sujet là…
Muet, juste muet, comme de la glace, mais elle continuait! Encore et encore, toujours rien, il finit par se lever et demander à Mécha-Cold de l’accompagner à l’intérieur…
Une fois rentrés, ils descendirent dans la centrale énergétique à magma dans le dernier sous-sol, puis ils se posèrent, devant ces imposantes machines qui alimentaient sans cesse toute l’usine…
Au sous-sol d’au dessus, des bruits mécaniques puissants pouvaient être entendus, Dame Frashilla ne put s’empêcher de se demander qu’est-ce que c’était, Markallira lui répondit que c’était sûrement Yash qui travaillait sur sa machine, elle lui demanda quelle machine, il lui répondit qu’il tentait de reprendre en main la glorieuse série des Snarks. Qu’est-ce qu’était un Snark? Ça, même Markallira lui même n’en savait rien, le grand maître cachait tout de cette série…
Yash, avait enfin terminé cette machine, les sons commencèrent a s’éloigner de là, il venait de se lancer, Markallira se précipita dans la salle d’où venait les sons avec Mécha-Cold, et quand il entra, personne, plus personne n’était là, pas même la machine, finie et lancée…
Yash voulait venger son frère, et pour ça, il avait construit une nouvelle machine, un nouveau Snark.
Yash était lancé.

«Kathly, tu vas très vite regretter d’avoir fait l’acquisition de l’Athaban, cette fois-ci mon alliage à moi est plus puissant que celui de Sharks… tu vas avoir des problèmes, de gros problèmes, des problèmes comme tu n’en a jamais rencontré Kathly…
-YASH!!! RENTRE TOUT DE SUITE A LA MAISON!!! MAIS TU VAS BIEN OU QUOI?!!!
-Non frangin, je ne rentrerais pas, je vais te l’avoir moi!
-IL A L’ATHABAN JE T’AI DIT!!! TU VAS TE FAIRE CHARCUTER!!!
-Oh non, ça j’y compte pas! Tu verras que tu sera fier de ton frère!
-Yash, qu’est-ce qui te prends… pourquoi… tu as bien vu que Kathly a littéralement explosé les armures avec… il a explosé mon alliage le plus puissant, Yash, tu est suicidaire ou quoi? Reviens frangin…
-Je coupe…
-ATTENDS!!! YASH BORDEL DE…»

Yash avait coupé la communication et se dirigeait tout droit vers la planète Kraaathar, voulant causer un chaos monstre dans le seul et unique but d’attirer Kathly en personne…
Il attaqua des banques, détruisit des villes entière, rasa des champs, brûla des forêts, attaqua des complexes militaires, il causa le chaos partout où il passa…
L’armée planétaire de Kraaathar a même été lancée contre lui, les unités aériennes bombardaient constamment la machine, elle ripostait en envoyant sa queue mécanique exploser les vaisseaux de combat et en faire s’écraser quelques uns sur les tanks, et autres unités terrestres…
De temps en temps, il criait.

«KATHLY!!! DONNEZ LE MOI!!! AH!!! VIENS TE BATTRE KATHLY!!! JE T’ATTENDS!!! Allez… tu aurais peur de te montrer Kathly? Tu as peur de moi? Oh que je m’en doutais! Alors! Il est où le dragon paresseux! Allez! ALLEZ!!!»

Les habitants tentèrent de s’échapper aussi bien que mal, beaucoup furent tués, d’autres blessés gravement, et très peu réussirent à s’enfuir a temps, les autorités elles même ne pouvaient pas faire grand-chose…
La seule chose que les autorités ont pu faire, c’est prévoir, prévoir le prochain lieu d’attaque, la ville de Zarsaphan-qantoy, les habitants furent prévenus, et ils évacuèrent…

Dans la capitale planétaire, étant géraphenôtre, les généraux les plus haut placés et le président mondial se sont réunis tous et toutes, discutant de cette machine et des dégâts considérable qu’elle causait.
Tous étaient autour d’un hologramme représentant la planète avec les zones déjà touchée par la machine faisant partie de la série Snark.
Certains pouvaient paraître stressés, d’autre semblaient être plongés dans une réflexion intense et sans fin, et la grande majorité restante examinait attentivement l’hologramme et prenait des notes et traçait des schémas en tout genre, ils furent tous interrompus par le président qui testait son micro…

«Ahem, test, un deux, un… deux. Ah, c’est bon, j’ai le réglage adéquat. Bref, nous sommes réunis ici car la situation est grave, une machine pilotée est en train de causer un désastre monstre sur notre planète. Son pilote demande une certaine Kathly, auriez vous la moindre idée de qui est cette personne? Nous pourrions voir avec elle pour notamment déterminer pourquoi cet attaquant la demande, et pourquoi il est venu ici pour tout détruire.
-Monsieur le président, non, nous n’avons pas d’informations sur une certaine Kathly, nous n’avons jamais entendu ce nom nul part.
-C’est fort dommage, comment allons nous donc faire?
-je propose la frappe aux missiles Plasmoprotériorique. C’est la seule solution envisageable pour une machine comme ça.
-Personne d’autre n’a d’idée? Non? Bon, frappe Plasmoprotériorique sur Zarsaphan-qantoy, nous allons être obligé de détruire l’une de nos plus grande ville…
-Monsieur le président, vous êtes sûr de ça? On est pas obligé, ça j’en doute! On doit trouver cette Kathly!
-Bon, eh bien je vous laisse un délai de trois jours pour la trouver, passé ce délai, nous n’aurons que d’autre choix que de frapper.
-Bien reçu monsieur le président.»

Chaque général ayant reçu des ordres particuliers, tout le monde commença à sortir de la salle, laissant le président seul dans la pièce

Deux jours plus tard, Yash arrivait enfin ici, la ville était vide, il se contenta de détruire simplement les bâtiments et piller les banques, sans se douter de ce qu’avaient les autorités derrière la tête…
Il continuait de semer le carnage, voulant attirer Kathly sur place, mais rien pour le moment, alors il alluma son micro, et recommença à hurler comme un dingue, sans arrêter de détruire tout ce qui passait sur son chemin…

Il hurlait sans cesse, comme il bougeait sans cesse grâce a son Snark. Codexmatter qui effectuait des recherches numériques et informatiques passait par là… il s’était arrêté dans une caméra de la ville encore opérationnelle et observait la machine faire s’effondrer des bâtiments et autres…
Et voilà, encore un gars qui s’est pris pour robotnik, mais bordel, quand est-ce qu’ils vont comprendre qu’ils ne sont pas dans un jeu vidéo...va encore falloir que j’appelle Lunscieus pour qu’il agisse en personne, ces cas sociaux qui se prennent pour des génies de la technologie se multiplient de plus en plus, ça en devient grave et lourd à la longue! Je me demande quand est-ce que le conseil universel va mettre en place les nouvelles patrouilles orbitales qui sont sensées être équipés des nouveaux ajouts offensifs.
Ouais, tu as raison sur ce point-ci, normalement je peux faire un truc, mais si je modifie plus de trois pourcents du présent actuel, tu sais que l’univers va s’effondrer sur moi! Ça je pense que j’ai déjà dû te dire ce fait là…
M’enfin, faudra qu’on leur explique plus tard comment je t’ai connu Nyala.
Qui, à qui? Lunscieus? Night? DeepSea? Je sais pas trop de qui tu parles, le club Halcyon ou quelqu’un d’autre?
Les lecteurs, on est bien dans un roman, une histoire donc, non? Donc, faudra que tu leurs explique dans un chapitre ou dans un annexe comment on a pu se connaître… ce serait bien pour qu’ils puissent comprendre.
Euh, je sais pas trop… on verra plus tard pour ça, on est en train de se rapprocher du quatrième mur avec un marteau limite…
Je crois qu’on est les deux seuls conscients qu’ils sont dans un roman…
Comme un doki doki litterature club en version roman papier?
C’est quoi ça déjà?
Laisse tomber…
"On raconte que dans les profondeurs d'un volcan vit une générale avian retirée du militaire.
-Retraite? Pas pour elle.
-J'ai entendu ça dans le café du coin.
-Elle n'a jamais lâché sa carrière. Elle récupère juste de sa guerre contre la Ruin"
Avatar de l’utilisateur
AnTitanium
Dragon-Paresseux.   Anthro
 
Messages: 43
Inscription: 20 Juil 2018, 01:51
Localisation: Aisne 02 | soissons

Sur la Furmap: Kathly Kayna

Rôliste


Retourner vers Les Arts


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités