[Histoire] Univers "HaaT"

Discutez ici de tout sujet en rapport avec l'art ayant pour thème le furry (NON adulte), ou ce qui peut-être utile pour les artistes dans le furry.
Art est entendu dans le sens large, cela peut-etre des dessins, fursuits, musiques...
Cela peut varier du partage avec les autres de vos trouvailles, creations, questions techniques, etc..

Modérateurs: modérateurs, admins

[Histoire] Univers "HaaT"

Messagede White-Eyes » 20 Mar 2009, 04:27

Heroes? At any time!

Bonjour a tous! J'ai beaucoup hésiter avant d'envoyer ceci... mais cela fait un bon moment que je fait circuler dans mon entourage un bon nombre de petite nouvelle littéraire que j'écrivait durant mes temps libres , je n'avais jamais envisager d'en faire lire a personne d'autre avant le jour ou mon professeur de francais me vole le brouillon d'un de mes textes que j'écrivait lors d'une période de lecture... Ma punition fu fort simple , elle lu mon texte et me le corriga.

Bref , c'est une histoire bien banal , juste au point ou elle me redonna ma feuille avec les commentaires suivants;

-"Orthographe 0/50"
-"Cependant , il s'agit d'une très belle histoire , si tu aime écrire , ne t'arrête surtout pas... il n'y a pas un écrivain qui ne fait pas de fautes."


Je continue a croire que je ne ferais pas carrière dans se domaine et que je ne suis problablement pas si bon que se que mon entourage essaie de me convaincre ... mais sa... sa va être a vous de la jugez.

Je prend jamais le temp d'écrire , pour me donner de la pression et en plus de distraire certaine personne , je vais retranscrire l'une de mes premières histoire , qui y inclu mes tout premiers personnages qui ont fait parti de la quasi totaliter de mes textes depuis ma naissance. La première parti sera fait directement sur le forum , alors je m'excuse d'avance pour les fautes qui pourrait si glisser... je compte bien , si cela vous plaits , d'y rajouter la suite au fur et a mesure...

Alors voici l'histoire d'un monde fantaisique et étrange surnommer , HaaT: Heroes? At any time!

Introduction

*Musique pour l'intro;http://www.youtube.com/watch?v=NEMVPtUc-q0 *





"Il existe , une arme d'une puissance incomparable. Une arme que tous peuvent manier , mais que seulement les plus brillants peuvent maîtriser. Cette arme , vient sous plusieurs formes , sous plusieurs aspects et même de plusieurs endroits. Cependant... peut importe sa forme , cette arme est capable de causer les plus grandes blessures , les plus grandes souffrances et les plus grandes déceptions. Ce qui la rend unique surtout... c'est qu'elle peut aussi guérir les plus profondes plaies , les plus grandes peines et les plus grands chagrins."

Cette arme... c'est la parole.

Par elle-même , elle fut progresser l'homme au travers les âges. Celui-ci , lorsqu'il la découvris , ne tardis pas a en découvrir toutes les possibilités. Il en fit des poèmes , des déclarations de guerre , des mots tendres et des injures. Il trouva un moyen de la rendre physique et de se point ne cessa d'innover. Il inventa des expressions , des doubles sens et même des égnimes.

Aujourd'hui cet arme est banalisée , on la prend soit trop au serieux ou pas asser. On la maltraite ou bien la surprotege. On la coupe pour reduire l'effort de l'utiliser ou bien la ralonge pour esperer s'en sauver. Un mensonge devient un sarcasme , un métaphore devient un paradox et une intérogation devient une angoisse.

Cette arme a beau avoir perdu toute sa puissance... elle reste quand même une arme. Une lame oublier par le temps qui , elle même voudrait bien savoir comment elle arrive toujours a fonctionner.

L'homme qui prétend l'avoir maîtriser , qui croit tout connaître sur elle , ne sait pourtant pas poser la question; Sommes-nous rêellement les seuls a s'en servir?"


Jour 1

"Joie. Purement et tout simplement. Joie...

... et pourquoi? Aujourd'hui , directement de la capital , nous rendent visitent la plus grandes troupes de chasseurs jamais assembler. Au nombres de quinzes , ils sont les plus rapident , les plus efficaces et... bon... c'est ma soeur qui vous dirais ceci mais... les plus charmants."

-Dépêche toi pauvre crétin! Sinon on va les manquers!

"Tient... justement , parlant de ma soeur! Il fallu qu'elle perde patience! Elle rentra alors dans le minuscule pièce. Ma chambre. J'y êtait justement assis en train de remplir un formulaire. En faite... avec la plume que j'avais , on ne peut dire que j'écrivais! Barbouiller serait plus approprié... mais bref... ma petite soeur rouquine comme je le disait... avait le tour pour m'énerver."

-Bah... y me reste que deux questions... j'me depêche...

"Sur ses mots , elle parti en courant dans sa chambre , l'air visiblement exasperer.

"Alors... alors... question douze:

"Avez-vous déja chasser un loup-garous avant?"

"Évidament , il n'êtait pas question de mentir... même si je devait les impressionners... alors je répondit simplement;

NON.

"Maintenant , la treize:

"Senteriez-vous des remords a exterminer ses bêtes sauvages?"

"Ah! Il n'aurait pu utiliser un meilleur terme... comme le sage nous la si bien raconter... cela fait exactement deux cents soixantes et sept ans , jour pour jour , que les premiers contactes avec se peuple se fit. Ils sortirent de nuls parts et , sans mercies ni pitier , attaquaient sans relâches les petits villages comme les grands. Ils ignoraient alors donc qu'il s'attaquait a un adversaire beaucoup plus grand qu'eux! Dommage que je n'êtait pas né avant... je leur aurait bien fait comprendre notre supérioriter lors de la fameuse affrontement entre notre légion de paladin et leur "tribu" d'élites... Silver Fang... peuh... tu parle d'un nom ridicule. Silver Fang..."

"Bref , ménés par le roi Hyarassan , l'un des plus grand mages n'ayant jamais marché sur terre , ces têtes de loups ont morduent la poussière! Aujourd'hui , toutes ses années de malheurs allaient être terminer... on avait trouver la cachette de la toute dernière tribu... et tous êtaient inviter a combattre. Armes , armures et même chevaux êtaient fournient. J'allaient enfin pouvoir faire de quoi d'interessant... moi... Jordan... simple apprenti bûcheron allait enfin pouvoir montrer qu'une hache ne sert pas qu'a couper du bois!"

"Jordan se leva donc... il n'êtait pas grand... ni vieux d'ailleur , mais êtait plutôt petit pour un homme de dix septs ans. Il vivait seul avec sa mère et sa soeur , il n'avait jamais vraiment connu son père , assasiner lors d'une attaque des bêtes. Il n'avait que deux ans... mais il se rapellerait très bien du moment ou sa mère l'arracha de son lit , courant en plein de milieu de la nuit pour échapper les flammes brulantes qui s'enracinaient sur le toit. Il grandit tout de même en bonne santé... un beau jeune homme au cheveux noir , aux yeux brun et au visage mince et au nez pointu."

"Quant a sa soeur , Lydia , elle ne connu jamais son père , difficille de parler avec celui-ci alors qu'on est dans le ventre de sa mère après tout. Elle aussi petite , elle ne passait pourtant pas inapercue. Elle savait se démarquer par son attitude , tout aussi choquante que marquante. Ses long cheveux roux êtait attacher en queue de cheval. Elle portait tout les jours differentes robes qui , a chaque fois , êtait exagerement peinturer de couleur frappante... elle abusait vraiment des teintures magiques."

"Leur mère êtait littéralement une version plus vieille de Lydia , elles avaient les même petits yeux et le même nez plat , les mêmes tâches de rousseurs et la même carrure. La seul difference ( et la plus frappante ) serait son attitude. Depuis la mort de son mari , elle aggissait comme une espece de zombie... toujours calme. Même dans les situations les plus choquantes..."

"Les cloches du village se firent alors entendre..."


( P.S Ne vous inquietez pas... les personnages furry arriveront avec la suite :wink: )
"L'imaginaire est tellement plus drôle que la réalité... mais as-tu au moins déjà connu la réalité pour dire une chose pareille?"
White-Eyes
  Anthro
 
Messages: 22
Inscription: 17 Jan 2009, 02:14
Localisation: Terrebonne ( Québec )

Ecrivain
Rôliste

Re: [Histoire] Univers "HaaT"

Messagede Bashkar » 20 Mar 2009, 09:03

Je trouves que tu as du style, c'est super :idea: . L'intro est magnifique et incite à réfléchir (du moins moi, être stupide et dégénéré). Pour l'histoire en elle même je ne me prononcerais pas tant que j'aurai pas lu la suite. Je treouve que les description son bien faites sans être interminable. En bref j'attends le jour 2... :)
NON aux tirs au loup!!! OUI aux tirs des loup!!!
Avatar de l’utilisateur
Bashkar
Loup  (2m90/pelage blanc)   Anthro
 
Messages: 215
Inscription: 03 Fév 2009, 11:39
Localisation: Sur un toit attendant ma prochaine proie.

Sur la Furmap: Sokkar

Re: [Histoire] Univers "HaaT"

Messagede White-Eyes » 20 Mar 2009, 20:03

Merci... c'est voulu que sa soit confus pour l'histoire... j'esperait justement attirer la curiositer de cet manière... :roll:
"L'imaginaire est tellement plus drôle que la réalité... mais as-tu au moins déjà connu la réalité pour dire une chose pareille?"
White-Eyes
  Anthro
 
Messages: 22
Inscription: 17 Jan 2009, 02:14
Localisation: Terrebonne ( Québec )

Ecrivain
Rôliste

Re: [Histoire] Univers "HaaT"

Messagede Sovana » 20 Mar 2009, 20:33

J'attend vivement le suite, et tu as mes encouragement :wolf:
Avatar de l’utilisateur
Sovana
Loup,Renard  (lounard)   Anthro
 
Messages: 172
Inscription: 01 Mar 2008, 22:53

Re: [Histoire] Univers "HaaT"

Messagede Fenomal » 20 Mar 2009, 23:21

Très intéressant... Il y a combien de jour? :p
Avatar de l’utilisateur
Fenomal
Loup   Anthro
 
Messages: 1101
Inscription: 28 Juil 2008, 17:50
Localisation: France

Sur la Furmap: Fenomal

Re: [Histoire] Univers "HaaT"

Messagede furrythrasher » 21 Mar 2009, 05:28

Je vais lire la suite je crois!

Donc continue le bon travail.
Qui a dit que les Furry ne pouvais pas Rocker?
Avatar de l’utilisateur
furrythrasher
Renard  (roux)   Anthro
 
Messages: 273
Inscription: 06 Jan 2009, 03:50
Localisation: Québec

Re: [Histoire] Univers "HaaT"

Messagede likhan » 21 Mar 2009, 09:14

intéressant...
à quand la suite? :P
Avatar de l’utilisateur
likhan
Chaotide   Anthro
 
Messages: 1026
Inscription: 30 Aoû 2008, 19:00
Localisation: pas loin de brest

Dessinateur
Ecrivain

Re: [Histoire] Univers "HaaT"

Messagede Julian » 21 Mar 2009, 14:51

J'ai aimé le début, j'attends de voir la suite en tout cas ça promet :idea:
Les gens savants sont comme les océans
et les ignorants sont comme des gouttes d'eau.
Il y a peu d'océans et beaucoup de gouttes d'eau.
Avatar de l’utilisateur
Julian
Renard  (Noir et Blanc sur le ventre)
 
Messages: 145
Inscription: 16 Jan 2009, 22:50
Localisation: Région Centre

Sur la Furmap: Julian

Ecrivain

Re: [Histoire] Univers "HaaT"

Messagede White-Eyes » 21 Mar 2009, 19:48

likhan a écrit:intéressant...
à quand la suite? :P


J'vais aissailler de retranscrire au moin deux fois semaine.

Un bien grand merci a tout ceux qui prenne le temp de lire et de commenter :)
"L'imaginaire est tellement plus drôle que la réalité... mais as-tu au moins déjà connu la réalité pour dire une chose pareille?"
White-Eyes
  Anthro
 
Messages: 22
Inscription: 17 Jan 2009, 02:14
Localisation: Terrebonne ( Québec )

Ecrivain
Rôliste

Re: [Histoire] Univers "HaaT"

Messagede White-Eyes » 26 Mar 2009, 03:45

Jour 1

Les cloches du village se firent alors entendre... les deux sortirent au pas de course avec chacun un grand sac , argumentant sans cesse et d'un élan si rapide qu'ils en oublièrent de saluer leur mère. Elle êtait accoter sur le bord de la porte d'entrer , le regard vide et émue de les voirs partirent...

-... et merde. On va être en retard! s'écria Jordan.
-Ouais... et sa va être de ta faute!
-Moi au moin je n'ai pas gaspiller mon temps a reteindre pour la sixième fois ma robe!
-C'êtait seulement la troisième!
-Trois fois de trop!
-Tu t'imagine s'il m'aurait vue avec cet couleur? Je pense que le jaune aurait été tellement foudroyant que leur yeux auraient exploser.
-Si sa continue s'est moi qui va t'exploser de quoi...
-Ah oui? Tu veux que je te rapelle qui de nous deux étudie a l'académie?
-Ah oui? Tu veux que je te rapelle qui as ton grimoire?
-Quoi...?!? Rend moi sa tout de suite!


C'est ainsi qu'ils se dirigèrent vers les grandes portent au sud. Il n'avait que quelque minute de marche a faire... zigzagonnant d'un côter et de l'autre , au travers les ruelles et les foules qui se déplacèrent tel un troupeau de mouteau hypnotiser par le son de la cloche.

Une foule! C'êtait bien le cas de le dire... il ne manquait presque personne du village! Tous c'êtait réunis , certain avec leur bagage et d'autre simplement pour souhaiter la bonne chance. Petit et grand observait les lourdes portes de bois s'ouvrire et accueillirs le convoi tant attendu... Il y avait exactement deux cents personnes dans celui-ci.

Jordan et Lydia avaient réussis a grimper sur un toit d'une maison de brique et admirait l'arriver des fameux chasseurs... tout comme la foule , ils applaudirent ceux-ci avec enthouiasme.


-Tout le monde applaudit... mais moi... j'les voit pas! dit Lydia , en sautillant sans cesse.
-Calme toi... calme toi! Sinon tu va tomber... et compte pas sur moi pour te rattraper... s'est eux avec les drapeaux verts en avant...


En effet... les quinzes paladins , sur leur grand chevaux , ouvraient la marche aux caravanes et autres cavalier qui êtait surement venues les accompagner depuis les autres villages... ils avaient l'allure fières et souriante. Ils êtaient tous armurés de la même manière... de la tête au pied... une armure de chaîne d'oré qui éblouîssait légérement trop... sur leur épaules , de la fourrure , sans doute exhiber de la sorte comme trophée pour prouver leur exploits. Biensûre , il restait leur fameux tabards vert forêt , sur lequel avait un symbole asser distinct... un espèce de serpent se mordant la queue...

Jordan leva sa main afin de se protêger des reflets abasourdissant de leur armure... on aurait cru a de la malchance que le reflet n'aveuglait que ceux sur le toit.

-Ah... mes yeux... et toi qui croyait que ta robe allait les aveuglers... c'est plutôt eux qui sont trop éblouissant...
-Tss... arrête de chercher l'attention... tu es bien le seul que sa dérange... maintenant tait toi , ils sont tous rentrers et vont faire un discours!


La foule avait terminer son accueil , l'un des chasseurs ainsi que le maire du village monta sur une petite pille de bois asser solide et asser haute afin de non seulement ils soient vuent de tous mais biensûre entendu... le chasseur en question se nommait Yakvir... on le reconnait par son visage rond , sa barbe foncée et surtout par son regard dure et bête. Bref... il avait l'allure de quelqu'un qu'on ne voudrait pas énerver... pauvre homme-loup qui le croisait...


Pendant se temp...

... non loin du village , dans la forêt arborant celui-ci , se trouvait un curieux personnage.

Au sommet d'un grand arbre feuillu , jumelle en main ( ou plutôt en pattes... ) se tenait un petit humanoid... de loin , on pourrait croire a un enfant... de proche , on se rend vite compte que de tout ses traits , il êtait , tout simplement un écureuil roux.

Habiller de vêtement de couleur verte-brunâtre , il aurait fallu avoir une vision d'aigle pour le reperer dans sa cachette... il regardait sans bouger et attentivement en direction du village.

L'humanoid en question ouvrit la bouche... et , cela aurait pu en sourprendre certain , mais au lieu des "squeak" habituelles , sortirent de celle-ci quelquechose de fantastique... des paroles...


-Z'le zavait! Z'le zavait! Z'le zavait! Le conzoit d'humain z'prépare! Oh ralalalala.... z'aurait jamais le temps d'allez voir les loups moi!

Ah se moment précis... il perdu pied et se retrouva , face au sol... se relevant de peine et de misère , marmonent un gribouilli de mot confus;

-Z'auraispasdûprendrelepremieretzemelêtaitditmaiszmesuispasécouteretbienzmedecoitencore
encoreencoreencoreetencorefautvraimentz'arrête!


Il s'êtait couper littéralement son propre souffle a parler aussi vite... il soupira grandement , s'assura que le contenue de sa bourse êtait intacte et partis en courant au travers de la forêt...


Dernière édition par White-Eyes le 27 Mar 2009, 20:12, édité 1 fois.
"L'imaginaire est tellement plus drôle que la réalité... mais as-tu au moins déjà connu la réalité pour dire une chose pareille?"
White-Eyes
  Anthro
 
Messages: 22
Inscription: 17 Jan 2009, 02:14
Localisation: Terrebonne ( Québec )

Ecrivain
Rôliste

Re: [Histoire] Univers "HaaT"

Messagede Fenomal » 26 Mar 2009, 23:53

Malgré les faute d'orthographe, ton histoire est sympa ^^ mais j'aurais bien aimé qu'elle soit un peu plus longue... :/

Vivement la suite ^^
Avatar de l’utilisateur
Fenomal
Loup   Anthro
 
Messages: 1101
Inscription: 28 Juil 2008, 17:50
Localisation: France

Sur la Furmap: Fenomal

Re: [Histoire] Univers "HaaT"

Messagede likhan » 27 Mar 2009, 18:23

White-Eyes a écrit:[i]En effet... les quinzes paladins , sur leur grand cheveux

oh mon dieu, ils ont une sacré tignasse :P... *part chercher sa mâchoire*

sinon ben c'est pas mal... :wink: :wink:
Avatar de l’utilisateur
likhan
Chaotide   Anthro
 
Messages: 1026
Inscription: 30 Aoû 2008, 19:00
Localisation: pas loin de brest

Dessinateur
Ecrivain

Re: [Histoire] Univers "HaaT"

Messagede White-Eyes » 27 Mar 2009, 20:19

Woops... :oops:

J'doit dire que de retranscrire un texte a 23:00 n'est pas la plus brillante idée que quelqu'un peut avoir...

... et c'est exactement l'idée que j'ai eu. Hônte sur moi :|

Bref... bref... j'ai corrigé la faute et vais repasser le texte au peigne fin , a la seconde ou je ne serais plus fatiguer mort...
"L'imaginaire est tellement plus drôle que la réalité... mais as-tu au moins déjà connu la réalité pour dire une chose pareille?"
White-Eyes
  Anthro
 
Messages: 22
Inscription: 17 Jan 2009, 02:14
Localisation: Terrebonne ( Québec )

Ecrivain
Rôliste

Re: [Histoire] Univers "HaaT"

Messagede White-Eyes » 08 Mai 2009, 04:58

Donc... j'ai été pas mal indiscipliné et j'ai manquer a ma promesse de faire une mise a jour a chaque semaine... D'ailleur , sa doit faire au moin un mois que je suis pas passer par ici :-o

Mais bref...

Alors pour ceux qui demendait d'avoir un peu plus de texte a la fois... vous serez comblez... car j'ai quand même continuer d'écrire. Donc , je retranscrit ici une bonne partie. Ue autre de même taille devrait suivre sous peu. ( Si vous êtes toujours intêresser biensûre )

Désoler encore des fautes d'orthographes... le seul moment ou j'ai penser a retranscrire et que j'ai pu retranscrire ceci êtait , encore une fois , vers 22:30. J'vais aissailler de me corriger par la suite... mais le texte devrais ne pas vous faire saigner des yeux.

Enfin... je l'espere... :?

Jour 1 - 20:00

Le soleil êtait maintenant couchée. Au village , se préparait une grande fête , un repas bien somptueux avant le départ des hommes et des femmes qui s'êtaient portées volontaires.

Ignorons les détails de cette fête pour l'instant et allons plutôt voir se qui se passe plus au sud du village... a l'intérieur de la forêt...

On dit beaucoup de chose de cette forêt... elle est dense , froide , peu accueillante et sombre. En faite , on dit enormement de chose a son sujet , mais le plus important a savoir , est qu'elle est la frontière entre l'humanité et les terres "sauvages".

Personne n'a utilisé de mot doux en son égard... pauvre forêt. Comme si d'être situer a une extremité avait effacé toute possibiliter d'être appréciée. Pourtant , elle est bien plus belle que la forêt Lion , bien plus en santé que celle du village de Courtège et bien plus variés que le boisé transplenter du marchand Célélas! Quel malheur d'être condammer pour simple cause d'avoir été inseré comme adjectif pour parler des hommes-loups. Quelle injustice! Esperons alors qu'un jour d'autre parole que des blasphèmes atteindront cette forêt maudite...


Il faut dire que des paroles , a l'interieur de la forêt , il n'en manquait guère. Une voix aïgue , énerver et essoufler moulinait une armer de mot dans tout les sens.

-Faut que ze m'arrête... faut que ze m'arrête... faut que ze m'arrête...

L'écureuil arriva donc au pied d'un arbre légèrement plus grand que les autres et s'y appuiya tête et main. Il cherchait desesperement de l'oxygène.

-Pour... pourquoi... est-ze que... z'est moi... z'est moi qui...

Il relacha une longue expiration , se retourna dos a l'arbre et s'écroula , toujours appuiyer contre celui-ci. D'un geste lent , il aggripa une pochette en écaille qui semblait être une gourde , car il la porta immédiatement a sa bouche. Rien n'en sorti. Visiblement fruster , il abaissa ses bras et pendant un instant on aurait pu dire qu'il êtait mort de desespoir tellement que son cri d'exasperation dura longtemp.


-Ze... déteste zet forêt... même pas foutu d'y trouver d'leau... en plus z'elle... z'elle... euh... sent mauvais! Voila... z'elle sent mauvais!


Le messager resta immobile pendant un bon cinq minute , puis se mit de nouveau a se parler , un peu plus clairement cette fois;


-Z'avais trois zours! Ze leur z'avait dit que ze zerais pas z'asser... mais non... mais non! Z'il fallu qu'il prefère z'écouter Pablo... z'eh la... z'en plus... la prozaine z'rivière est... z'ra la-la-la... a z'un jour de marche! Pourquoi est-ze que z'est moi qui avait a porter z'colie...

Il se lamenta donc entre doux tousse plusieurs fois en repetant sans cesse; "pourquoi , pourquoi , pourquoi?". En faite... le pauvre petit êtait tout un spectacle a regarder , il balancait les bras de gauche a droite en gemissant des semblants de pleur et de désespoir.

Son spectacle aurait durer surement encore longtemp , mais parvint a ses oreilles une douce musique... ou plutôt douce parole. Des mots de joie , de fierté , de camaradrie et d'espoir flottait désormais dans l'air perdu et desesperer qui dominait il y a quelque seconde. La douce mélodie vint briser la cacophonie négative qu'avait engendrer le rongeur.


Cela , il s'en rendit bien compte et fut terriblement honteux. Déja que cette forêt n'avait entendu que des blasphèmes pendant toutes ces années et il fallut qu'a cette pile d'insulte il y rajoute du désespoir. Tourmenter , il abaissa son regard et pendant un instant l'écureuil aurait voulu retourner en arrière , ravaler ses paroles dégoutantes qu'il avait vomi insoucieusement.

Ces songes furent de nouveau percer , les voix porteuses de ses magnifiques paroles se raprochait. Du peu de force qu'il lui restait , il bondit sur ses pattes et tout ses senses furent mis en alertes. Ses yeux scrutèrent les pénombres aux détails prêt... il ne remarqua rien pour l'instant... mais peu importe se qui s'aprochaient , ils ne se faisaient pas discrets! Le messager fit alors le vide et se concentra a décortiquer se qu'il entendait. Une voix... non. Deux. Une grave. Jeune. Homme. L'autre... ouch! Vraiment fatiguante... sinon , jeune et féminine. A cette force dans se coin cela devrait donc être... Zut! Des humains!

Il réouvra les yeux , grimpa d'un bond dans l'arbre juste asser rapidement pour éviter de justesse les regards des deux humanoïds. Jordan et Lydia.


-T'as entendu sa? demenda-t-elle effreyée.
-Quoi encore..? Ya personne dans cette forêt j'te dit... lui répondit-il lassement.

Jordans transportait a se moment avec lui une panoplie de torche. Il en déposa une au pied du grand arbre et l'alluma. Les autres furent précipiter sur le sol et s'en suivit la précipitation de son propre corp , appuyer au même endroit ou le rongeur se situait.

-On prend une pause... on poursuivra de placer nos torches après... on a toute la soirer pour faire cela de toute façon... regardant sa soeur d'un air confus. D'ailleur , t'es a mis ou tes torches?

-Oh... ne t'inquiète pas... elles me suivent... dit-elle en pointant les cinq torchent allumer qui flottait a quelque pouce du sol. C'est fou comment la lévitation peut-être pratique. Contrairement a certain , elles , ne se perdent pas dans le noir.

-Je savais très bien ou on allait!

-C'est pour cela que sa fait quatre fois qu'on passe par ici?

-Sa fait seulement trois fois-

- -de trop!


Le jeune homme soupira alors que sa soeur le devisa d'un air triomphale. En haut , dans l'arbre , l'écureuil écoutait attentivement. Il n'en croyait pas ses oreilles! Devant lui , ou plutot dessous lui , se trouvait les mêmes voix qui , quelque instant plus tôts , parlaient de fierté , de joix et d'espoir et qui maintenant discutaient avec haîne , égoisme et moquerie. Non... cela devait être une erreur! Surement que quelqu'un d'autre devrait se trouver derrière... Pourtant , il s'aggisait des mêmes voix , c'êtait bel et bien les mêmes , la voix faitguante et l'autre jeune et grave. Comment est-ce que c'êtait possible? D'autant plus , comment est-ce que des humains auraient pu dire de tels choses?

Perdu dans ses pensées , le rongeur ne comprenait plus rien. Il en êtait tellement confus qu'il ne remarqua pas qu'il commancait a perdre pied...

En bas , Jordan se reposait toujours contre l'arbre et Lydia feuilletait un livre. Les torches dansaient lentement en rond...

Lorsque l'écureuil revint a la réalité , se fut tristement prévisible. Il perdit pied... sa chûte s'enlignait directement sur Jordan...
"L'imaginaire est tellement plus drôle que la réalité... mais as-tu au moins déjà connu la réalité pour dire une chose pareille?"
White-Eyes
  Anthro
 
Messages: 22
Inscription: 17 Jan 2009, 02:14
Localisation: Terrebonne ( Québec )

Ecrivain
Rôliste


Retourner vers Les Arts


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités