Annonce : webcomic en ligne

Discussions autour de vos différents projets Furry.
Si vous avez une idee de projet ou bien voulez participer c'est ici.

Modérateurs: modérateurs, admins

Annonce : webcomic en ligne

Messagede Lone_Fox » 28 Mai 2004, 08:32

Je suis fier de vous annoncer que j'héberge à présent la bande dessinée sans domicile fixe Albion Fuzz / Bohemials sur mon espace web, à cette adresse :
http://bohemials.free.fr

Je vous en recommande chaudement la lecture, même si elle est peu conseillée aux anglophobes. Dans ce cas, relancez-moi sur ma traduction en cours ; ça en vaut le coup.
I'm the Doctor. You're in the biggest library in the universe. Look me up.
Avatar de l’utilisateur
Lone_Fox
 (C'est comme le Port-Salut, c'est écrit dessus)
 
Messages: 2541
Inscription: 21 Oct 2003, 19:41
Localisation: Bruxelles

Dessinateur
Musicien
Ecrivain

Messagede Invité » 28 Mai 2004, 09:31

Un fichier de 18 Mb à télécharger avec mon modem, ça risque de prendre un certain temps. :(

En attendant, pourrais-tu décrire un peu sur quoi repose la série (thème, personnages...) ? Parce que les exemples fournis ne m'ont pas donné beaucoup d'indices...
Invité
 

Messagede Lone_Fox » 28 Mai 2004, 10:00

Anonymous a écrit:Un fichier de 18 Mb à télécharger avec mon modem, ça risque de prendre un certain temps. :(

En attendant, pourrais-tu décrire un peu sur quoi repose la série (thème, personnages...) ? Parce que les exemples fournis ne m'ont pas donné beaucoup d'indices...


S'agirait-il de notre matinal animal, Lord Foxhole ? :wink:

La série a débuté sous le titre de Tooth and Claw avant de devenir Albion Fuzz à cause d'une sordide histoire de copyright. Première expérience d'un jeune britannique de 17 ans, James Roberts, elle fait pourtant preuve d'une profondeur rarissime dans le milieu des webcomics.
Il s'agit de l'histoire au jour le jour de Sybil, renarde sans domicile fixe dans une ville du Royaume-Uni, avec à ses côtés Frances l'humaniste, Alex l'écrivain hypersensible et Fenchurch la SDF blasée. En 2003, la série change encore de nom et devient Bohemials, contraction de Bohémiens et Animaux, et met en scène Alex et Sybil dans une colocation colorée de Londres. A cause d'un manque de temps, l'auteur décide d'y mettre fin moins d'un an plus tard, du moins le temps de trouver du temps.
Le tout change beaucoup en thème et en style au fur et à mesure que l'histoire avance, en restant toujours intéressant avec des personnages très attachants, un humour anglais rafraichissant et un graphisme très particulier. Ajoute à cela un contexte marqué par des références littéraires, philosophiques et artistiques de choix, et tu obtiens un résultat à mon avis génial, mais très spécial, qui ne plaira pas peut-être pas à tout le monde. En tous cas j'ai choisi mon camp, j'aime sans retenue.
:lhappy:
I'm the Doctor. You're in the biggest library in the universe. Look me up.
Avatar de l’utilisateur
Lone_Fox
 (C'est comme le Port-Salut, c'est écrit dessus)
 
Messages: 2541
Inscription: 21 Oct 2003, 19:41
Localisation: Bruxelles

Dessinateur
Musicien
Ecrivain

Messagede Invité » 28 Mai 2004, 10:42

Je l'ai lut sur le PC de Lone quand il dormait et j'ai beaucoup aimé.

Pourquoi ne pas dezipper l'archive pour que les gens puissent lire au fur et a mesure ?
Invité
 

Messagede Issarlk » 28 Mai 2004, 10:43

C'est moi "invité" ...
Avatar de l’utilisateur
Issarlk
Chat   Non Anthro
 
Messages: 1961
Inscription: 16 Fév 2003, 00:07
Localisation: Oise

Sur la Furmap: Issarlk

Dessinateur
Portfolio https://inkbunny.net/Issarlk -->

Messagede Lord Foxhole » 28 Mai 2004, 10:46

Lone_Fox a écrit:S'agirait-il de notre matinal animal, Lord Foxhole ? :wink:

C'était effectivement moi, qui avait oublié de m'inscrire... Tu commences à bien me connaître. :)

Lone_Fox a écrit:La série a débuté sous le titre de Tooth and Claw avant de devenir Albion Fuzz à cause d'une sordide histoire de copyright. Première expérience d'un jeune britannique de 17 ans, James Roberts, elle fait pourtant preuve d'une profondeur rarissime dans le milieu des webcomics.
Il s'agit de l'histoire au jour le jour de Sybil, renarde sans domicile fixe dans une ville du Royaume-Uni, avec à ses côtés Frances l'humaniste, Alex l'écrivain hypersensible et Fenchurch la SDF blasée. En 2003, la série change encore de nom et devient Bohemials, contraction de Bohémiens et Animaux, et met en scène Alex et Sybil dans une colocation colorée de Londres. A cause d'un manque de temps, l'auteur décide d'y mettre fin moins d'un an plus tard, du moins le temps de trouver du temps.

Tu me fais penser aux notices du Dictionnaire mondial de la bande dessinée de Patrick Gaumer (Ed. Larousse). Si jamais j'écris un jour un ouvrage sur les Webcomics, je penserai à toi pour la rédaction de certaines séries (si tu veux bien : tu seras mentionné comme co-auteur :wink:). Ce genre d'ouvrage est généralement lu par 3 pelés et 2 tondus. Mais, quelle gloire de participer à l'avancement de la science !

Lone_Fox a écrit:Le tout change beaucoup en thème et en style au fur et à mesure que l'histoire avance, en restant toujours intéressant avec des personnages très attachants, un humour anglais rafraichissant et un graphisme très particulier. Ajoute à cela un contexte marqué par des références littéraires, philosophiques et artistiques de choix, et tu obtiens un résultat à mon avis génial, mais très spécial, qui ne plaira pas peut-être pas à tout le monde. En tous cas j'ai choisi mon camp, j'aime sans retenue.
:lhappy:

Hum... Les Anglo-Saxons sont réputés pour avoir inventé le strip humoristique, tendance "intellectuelle". Ton auteur sembles donc se situer dans un courant relativement classique. Et le fait même d'utiliser des animaux est déjà un procédé très ancien... Quant au contenu, je pourrai en juger quand je parviendrai à récupérer les archives.
Merci pour toutes ces informations. Par déformation professionnelle, je les conserverai précieusement dans un coin de ma mémoire... :idea:
Avatar de l’utilisateur
Lord Foxhole
Cerf   Anthro
 
Messages: 9616
Inscription: 03 Jan 2004, 14:49
Localisation: Hainaut (Belgique).

Sur la Furmap: Lord Foxhole

Dessinateur

Messagede La Lionne » 29 Mai 2004, 09:17

Lone_Fox a écrit: Ajoute à cela un contexte marqué par des références littéraires, philosophiques et artistiques de choix, et tu obtiens un résultat à mon avis génial, mais très spécial, qui ne plaira pas peut-être pas à tout le monde. En tous cas j'ai choisi mon camp, j'aime sans retenue.
:lhappy:


J'aime beaucoup aussi. Merci d'avoir poste le link. :lhappy:
La Lionne
 


Retourner vers Projets


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités