Possibilités réelles de créér des furries ?

Discussions sur les différents aspects du furry ne rentrant pas dans une autre section.

Modérateurs: modérateurs, admins

Possibilités réelles partie 1

Messagede Pr. Théodose » 12 Mai 2009, 21:08

AS : Désolé d'avance pour la longueur de ce message

Cette discussion s'est focalisée pour le moment sur les répercutions envisageables de la transformation d'un humain en furry, parce qu'une majorité des intervenants ici présents peuvent souhaiter assister de leur vivant à la réalisation d'une telle métamorphose. Mais qu'en serait-il de l'opération inverse d'humanisation des animaux domestiques existants ?

Du point de vue de la faisabilité, une telle procédure me semble plus susceptible d'être réalisable à moyen terme que la transformation inverse pour plusieurs raisons :
- Un faible nombre de gènes dont le FOXP2 semble responsable d'une part importante du développement du langage, tant au niveau des aires cérébrales que du larynx.
- Un unique gène nommé Lhx2 semble contrôler le développement embryonnaire de la majeure partie du cortex cérébral. La variante humaine de ce gène conduit à des circonvolutions de surface plus nombreuses et complexes que chez les autres animaux, or il existe une corrélation entre volume du cortex et complexité du comportement conscient.
- Plusieurs laboratoires dans le monde ont déjà créé des souris hybrides dont le cerveau comporte des neurones de type humain, provocant certaines controverses.
- La furrysation d'un humain requiert au minimum une thérapie génétique pour induire une hypertrichose homogène, la culture des cellules souches extraites des tissus épithéliaux du patient, la mise en croissance coordonnée sur des supports tridimensionnels imprégnés de facteurs de différentiation, plusieurs opérations dont l'objectif (et la complexité) s'apparente à une greffe de visage, sans compter une longue période de rééducation. Alors que l'humanisation d'un animal ne devrait nécessiter au départ qu'une thérapie génétique effectuée sur les primo-géniteurs et impliquant les variantes humaines des gènes susnommés, les autres caractéristiques étant obtenus par sélection croisée classique.

Or des questions éthiques ne manqueront pas de se poser plus ou moins rapidement, à partir du moment où un tel animal humanisé dispose d'un potentiel d'intelligence semblable à celui d'un humain et d'un accès à un langage articulé même rudimentaire.
L'exemple fictif ci-dessus illustre une des situations problématiques possibles, certes assez extrême mais envisageable pour un méta-animal très humanisé :
- Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9
Un tel dénouement n'est possible que si les méta-animaux ne disposent pas de droits équivalents à ceux des humains. Dans le monde réel, pensez-vous qu'un couple pourrait envisager de stériliser de force leur fille adoptive parce qu'il l'aurait surprise à s'amouracher de leur fils biologique ?
(À noter que cette peur de la mixité inter-spécifique, irrationnelle puisqu'une chienne même humanisée ne peut être fécondée par un humain, rappelle quelque peu certaines mentalités de l'Amérique ségrégationniste d'avant la Guerre de Sécession lorsque les noirs n'étaient pas toujours considérés comme faisant partie de l'espèce humaine.)
"Writing is perhaps the greatest of human inventions, binding together people who never knew each other, citizens of distant epochs. Books break the shackles of time. A book is proof that humans are capable of working magic." (Carl Sagan)
Avatar de l’utilisateur
Pr. Théodose
Martre   Anthro
 
Messages: 1215
Inscription: 02 Aoû 2005, 16:25

Ecrivain

Re: Et si cela arrivait ?

Messagede Emillie Wolf » 13 Mai 2009, 10:36

Et tu penses que ce serait possible de furryser un humain dans un futur proche ?
C'est pas Emilie ni Emily, c'est Emillie ! Avec deux L ! Et le prochain qui oublie un de mes L, je lui botte le Q !
Avatar de l’utilisateur
Emillie Wolf
Louve  (énervée)   Anthro
 
Messages: 549
Inscription: 18 Nov 2008, 13:50
Localisation: Quelque part, cherchez bien...

Dessinateur
Ecrivain

Re: Et si cela arrivait ?

Messagede Skianous » 13 Mai 2009, 13:40

Moi, en tout cas, je pense que s'il est un jour possible de transformer un humain en Furry, et surtout que cette transformation devient accessible aux civils, ce seront nos arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-petits-enfants qui en profiteront... :(
SKIANOUS

"If you put your dick into a peanut butter jar, you are fucking nuts"
Avatar de l’utilisateur
Skianous
Berger Malinois   Anthro
 
Messages: 1142
Inscription: 07 Déc 2008, 10:10
Localisation: Belgique

Dessinateur
Ecrivain
Rôliste

Re: Et si cela arrivait ?

Messagede Irinae » 13 Mai 2009, 14:48

Probablement, mais ce n'est pas impossible quand nous serrons tous vieux et tout fripé x3
Avatar de l’utilisateur
Irinae
Dragon Rouge  (Sale bête)   Anthro
 
Messages: 774
Inscription: 17 Nov 2007, 17:00
Localisation: Liège, Dans ma grotte

Dessinateur
Fursuiter, sur la DB: Irinae
Rôliste

Re: Et si cela arrivait ?

Messagede Pr. Théodose » 13 Mai 2009, 17:07

Emillie Wolf a écrit:Et tu penses que ce serait possible de furryser un humain dans un futur proche ?
J'ai des raisons de penser que l'ensemble des technologies nécessaires pour une telle opération seront au point dans moins de 25 ans :

- Développement de la fourrure : la longueur des poils dépend du rapport de durée entre la phase anagène de croissance et la phase catagène de régression, rapport qui est régi localement par l'expression variable d'un unique gène. Une thérapie génétique forçant l'expression du gène à son activité maximale devrait aboutir à un fourrure dense et homogène similaire à celle d'un chimpanzé, or des thérapies mono-géniques sont en cours de mise au point.
- Mise en culture des cellules souches du patient : une telle opération basée depuis des cellules extraites de tissus épithéliaux a déjà été réalisée jusqu'au stade de l'organe fonctionnel.
- Croissance contrôlée des organes surnuméraires (oreilles, museau, queue) : il faut ensemencer les cellules souches obtenues sur un assemblage de supports tridimensionnels imprégnés de nutriments. Ces supports sont constitués respectivement de corail artificiel et des facteurs de croissance pour les os, des tubes en gélatine renfermant un milieu de croissance imprégné de facteurs de différenciation spécifiques pour le tissu musculaire, de micro-conduits en silicone comportant des facteurs de régénération axonale pour les nerfs...
- Greffe des organes : nécessite plusieurs opérations dont la complexité s'apparente à une greffe de visage, mais qui se déroulent sur une base musculo-osseuse saine avec des tissus autogènes ne nécessitant pas de prise à vie d'immunodépresseurs.

Ce ne sont pas à mon avis les difficultés techniques à moyen terme le véritable frein, mais les problèmes éthique soulevés par une modification aussi radicale du corps humain.
"Writing is perhaps the greatest of human inventions, binding together people who never knew each other, citizens of distant epochs. Books break the shackles of time. A book is proof that humans are capable of working magic." (Carl Sagan)
Avatar de l’utilisateur
Pr. Théodose
Martre   Anthro
 
Messages: 1215
Inscription: 02 Aoû 2005, 16:25

Ecrivain

Re: Et si cela arrivait ?

Messagede furrythrasher » 13 Mai 2009, 17:50

Ce ne sont pas à mon avis les difficultés techniques à moyen terme le véritable frein, mais les problèmes éthique soulevés par une modification aussi radicale du corps humain.


Ho oui et il ne faut pas oublier notre bon veille ami, le clergé, qui a toujours un grand pouvoir et qui s'opposerait assurément à ce genre d'expérience.

Et j'ai bien aimé la BD join à ton texte qui porte vraiment à réfléchir!

Et ceci me rapel l'histoire (donc fictif) d'un homme qui avait fertilisé une genon avec son propre matériel génétique ce qui aboutit à la naissance d'un bébé presque humain en apparence. Cet homme avait donc tué le bébé et appelé la police ce qui mènera à un débat sur le fait que cet acte était considéré comme un meurtre ou pas en prenant compte que le bébé avait de bonne chance de posséder certaines qualités intélectuel proche de l'homme.
Qui a dit que les Furry ne pouvais pas Rocker?
Avatar de l’utilisateur
furrythrasher
Renard  (roux)   Anthro
 
Messages: 273
Inscription: 06 Jan 2009, 03:50
Localisation: Québec

Re: Et si cela arrivait ?

Messagede Corrsk » 13 Mai 2009, 18:42

Pr. Théodose a écrit:J'ai des raisons de penser que l'ensemble des technologies nécessaires pour une telle opération seront au point dans moins de 25 ans
[...]
Ce ne sont pas à mon avis les difficultés techniques à moyen terme le véritable frein, mais les problèmes éthique soulevés par une modification aussi radicale du corps humain.

Ditto.

Technologiquement on peut ou pourrait faire un tas de trucs, juste que d'un point de vue légal, éthique et tout un tas de conneries encore, permette pas de faire ce qu'on veut aussi rapidement qu'on le peut.
FurAffinity / SoFurry
InkBunny / Weasyl
-=Brute force isn't always the solution, but often it is=-
Avatar de l’utilisateur
Corrsk
Corbeau  (Blanc)   Anthro
 
Messages: 4855
Inscription: 20 Fév 2004, 23:24
Localisation: 77, Mitry / 93, Tremblay

Sur la Furmap: Corrsk

Dessinateur

Re: Et si cela arrivait ?

Messagede Emil Wolf » 13 Mai 2009, 19:13

Moi, j'espère que l'armée sera intéressée. :D
La politique actuelle est tellement compliquée. Moi je dis : Votez Chirac !
Avatar de l’utilisateur
Emil Wolf
Loup  (Militaire)   Anthro
 
Messages: 39
Inscription: 05 Mai 2009, 11:59

Ecrivain

Re: Et si cela arrivait ?

Messagede Fenomal » 13 Mai 2009, 20:09

Emil Wolf a écrit:Moi, j'espère que l'armée sera intéressée. :D


*se met au garde à vous*

Dark Angel Lieutenant!

C'est une série parlant d'un laboratoire militaire secret où les enfants reçoivent des gènes animaux non pas pour changer leur apparence, mais pour optimiser leur force lieutenant!

Certain cobaye on reçu tellement de gène que leur apparence a changé! Mais ils ne sont pas esthétique lieutenant!

Malheureusement, cette série n'a que deux saisons et il n'y en aura probablement jamais d'autre mon Lieutenant!

Je vous met le lien pour plus d'information mon lieutenant!

http://www.allocine.fr/series/ficheseri ... e=179.html
Avatar de l’utilisateur
Fenomal
Loup   Anthro
 
Messages: 1101
Inscription: 28 Juil 2008, 17:50
Localisation: France

Sur la Furmap: Fenomal

Re: Et si cela arrivait ?

Messagede Skianous » 13 Mai 2009, 20:20

Fenomal a écrit:
Emil Wolf a écrit:Moi, j'espère que l'armée sera intéressée. :D


*se met au garde à vous*

Dark Angel Lieutenant!

C'est une série parlant d'un laboratoire militaire secret où les enfants reçoivent des gènes animaux non pas pour changer leur apparence, mais pour optimiser leur force lieutenant!

Certain cobaye on reçu tellement de gène que leur apparence a changé! Mais ils ne sont pas esthétique lieutenant!

Malheureusement, cette série n'a que deux saisons et il n'y en aura probablement jamais d'autre mon Lieutenant!

Je vous met le lien pour plus d'information mon lieutenant!

http://www.allocine.fr/series/ficheseri ... e=179.html

Le thème des humains anthropomorphisés par une division de l'armée a également été évoqué dans le webcomic The FoxFire Chronicles (http://foxfire.comicgenesis.com/d/20031006.html).

Pr. Théodose a écrit:J'ai des raisons de penser que l'ensemble des technologies nécessaires pour une telle opération seront au point dans moins de 25 ans :

- Développement de la fourrure : la longueur des poils dépend du rapport de durée entre la phase anagène de croissance et la phase catagène de régression, rapport qui est régi localement par l'expression variable d'un unique gène. Une thérapie génétique forçant l'expression du gène à son activité maximale devrait aboutir à un fourrure dense et homogène similaire à celle d'un chimpanzé, or des thérapies mono-géniques sont en cours de mise au point.
- Mise en culture des cellules souches du patient : une telle opération basée depuis des cellules extraites de tissus épithéliaux a déjà été réalisée jusqu'au stade de l'organe fonctionnel.
- Croissance contrôlée des organes surnuméraires (oreilles, museau, queue) : il faut ensemencer les cellules souches obtenues sur un assemblage de supports tridimensionnels imprégnés de nutriments. Ces supports sont constitués respectivement de corail artificiel et des facteurs de croissance pour les os, des tubes en gélatine renfermant un milieu de croissance imprégné de facteurs de différenciation spécifiques pour le tissu musculaire, de micro-conduits en silicone comportant des facteurs de régénération axonale pour les nerfs...
- Greffe des organes : nécessite plusieurs opérations dont la complexité s'apparente à une greffe de visage, mais qui se déroulent sur une base musculo-osseuse saine avec des tissus autogènes ne nécessitant pas de prise à vie d'immunodépresseurs.

Et concernant la boîte crânienne ? Je veux dire, il y a pas mal de différences entre la tête d'un humain et celle d'un loup, il ne faudra pas changer la taille ou la forme du cerveau ?

furrythrasher a écrit:Ho oui et il ne faut pas oublier notre bon veille ami, le clergé, qui a toujours un grand pouvoir et qui s'opposerait assurément à ce genre d'expérience.

Ah, ça... déjà que notre """""bon ami""""" Benoît XVI a déjà du mal avec les homosexuels et les capotes, je pense qu'il ne serait effectivement pas jouasse en ce qui concerne la mutation d'êtres humains, même si cela concernerait très probablement l'armée avant tout.

Hmpf, quand je pense à quel point notre technologie serait plus évoluée si la religion n'avait pas interdit les sciences pendant plusieurs siècles ! --'
SKIANOUS

"If you put your dick into a peanut butter jar, you are fucking nuts"
Avatar de l’utilisateur
Skianous
Berger Malinois   Anthro
 
Messages: 1142
Inscription: 07 Déc 2008, 10:10
Localisation: Belgique

Dessinateur
Ecrivain
Rôliste

Re: Et si cela arrivait ?

Messagede Corrsk » 13 Mai 2009, 20:34

Fenomal a écrit:[...]Lieutenant!
[...]lieutenant!
[...]lieutenant!
[...]Lieutenant!
[...]lieutenant!

Heureusement qu'on m'appelle pas autant de fois Lieutenant dans la même journée que lui. Ca donne des envies de meurtres.
FurAffinity / SoFurry
InkBunny / Weasyl
-=Brute force isn't always the solution, but often it is=-
Avatar de l’utilisateur
Corrsk
Corbeau  (Blanc)   Anthro
 
Messages: 4855
Inscription: 20 Fév 2004, 23:24
Localisation: 77, Mitry / 93, Tremblay

Sur la Furmap: Corrsk

Dessinateur

Re: Et si cela arrivait ?

Messagede Pr. Théodose » 13 Mai 2009, 21:56

furrythrasher a écrit:Et ceci me rappelle l'histoire (fictive) d'un homme qui avait fertilisé une guenon avec son propre matériel génétique [...] ce qui mènera à un débat sur le fait que cet acte était considéré comme un meurtre ou pas en prenant compte que le bébé avait de bonne chances de posséder certaines qualités intellectuelles proches de l'homme.
Je me souviens d'avoir lu un extrait de ce livre dans un autre ouvrage ayant trait aux rapports entre l'homme et l'animal, peut-être "Mémoires de singe et paroles d'homme" de Boris Cyrulnik, mais je ne n'arrive pas à retrouver le passage en question.

Cependant, l'hybridation entre humain et chimpanzé n'est pas que de la science-fiction...
Le biologiste soviétique Ilya Ivanovich Ivanov, spécialiste de l'insémination artificielle, a mené entre 1924 et 1929 avec la collaboration de l'Institut Pasteur une série d'expériences visant à la création d'un hybride, aussi bien que le sens homme-guenon que chimpanzé-femme. Sans succès...
Mais cet échec ne tenait pas à une incompatibilité biologique fondamentale, car le chercheur américain J. Michael Bedford a démontré en 1977 que les spermatozoïdes humains pouvaient traverser la membrane protectrice d'un ovocyte de gibbon, l'espèce de singe la plus éloignée de nous du point de vue phylogénétique dans la famille des Hominoïdés.

Emil Wolf a écrit:Moi, j'espère que l'armée sera intéressée.
Elle pourrait l'être si on lui présentait un programme plausible avec des échéances pas trop utopiques et un budget raisonnable, ce qui n'est pas chose aisée dans le domaine de la bio-ingénierie. Je pense en revanche qu'un méta-animal a plus de potentiel militaire qu'un furry :
- Transformer un humain en furry selon la procédure indiquée dans mes précédents messages prendrait au minimum 1 à 2 ans, ferait face à la difficulté de trouver des volontaires tout en gardant la discrétion sur le projet, et il n'est même pas certain que les performances finales soient réellement époustouflantes puisque les modifications apportées sont principalement esthétiques.
- Les chiens spécialisés apportent déjà des avantages opérationnels certains au sein des services de police (PGHM, GIGN, services d'enquête), alors on peut imaginer ce qu'il seraient capables de faire s'ils pouvaient interagir oralement avec leur camarades d'escadron humains ou mettre en œuvre par eux-mêmes des tactiques complexes. Comme les modifications sont réalisées au niveau embryonnaire et portent principalement sur le cortex et le larynx, les capacités physiques des méta-chiens et leur sens de l'odorat restent proches des chiens non modifiés.

Benjamin Foxtails a écrit:Et concernant la boîte crânienne ? Je veux dire, il y a pas mal de différences entre la tête d'un humain et celle d'un loup, il ne faudra pas changer la taille ou la forme du cerveau ?
Il n'est pas nécessaire qu'un méta-animal atteigne les capacités cognitives d'un être humain pour se démarquer considérablement. Comme le cortex a un rôle dans le traitement des informations sensorielles et leur conceptualisation, la pensée d'un tel animal humanisé pourrait se révéler bien plus complexe que celle d'un animal ordinaire (surtout s'il subit une éducation adaptée) tout en conservant une part importante d'instinct. Le cas de Florence Ambrose, louve anthropomorphe et personnage principal du webcomic Freefall, est un bon exemple d'intellect non strictement humain.

Il est cependant fortement probable qu'une sélection poussée des individus présentant les caractéristiques comportementales les plus humaines entraîne à terme une augmentation de volume moyen de l'encéphale ainsi que d'autres modifications physiologiques. Il n'y qu'à voir la différence entre un renard domestique et un renard argenté ordinaire alors même que le programme de croisement qui a aboutit au premier était des plus classiques (mais il s'est étendu sur 50 ans)...
"Writing is perhaps the greatest of human inventions, binding together people who never knew each other, citizens of distant epochs. Books break the shackles of time. A book is proof that humans are capable of working magic." (Carl Sagan)
Avatar de l’utilisateur
Pr. Théodose
Martre   Anthro
 
Messages: 1215
Inscription: 02 Aoû 2005, 16:25

Ecrivain

Re: Et si cela arrivait ?

Messagede Emil Wolf » 14 Mai 2009, 16:18

Corrsk a écrit:Heureusement qu'on m'appelle pas autant de fois Lieutenant dans la même journée que lui. Ça donne des envies de meurtres.
Moi j'aime bien, ça me donne de l'importance :dance:

Pr. Théodose a écrit:Les chiens spécialisés apportent déjà des avantages opérationnels certains au sein des services de police (PGHM, GIGN, services d'enquête), alors on peut imaginer ce qu'il seraient capables de faire s'ils pouvaient interagir oralement avec leur camarades d'escadron humains ou mettre en œuvre par eux-mêmes des tactiques complexes. Comme les modifications sont réalisées au niveau embryonnaire et portent principalement sur le cortex et le larynx, les capacités physiques des méta-chiens et leur sens de l'odorat restent proches des chiens non modifiés.
Oui, mais ce serait encore mieux si les enquêteurs eux-même avaient un odorat aussi performant.
La politique actuelle est tellement compliquée. Moi je dis : Votez Chirac !
Avatar de l’utilisateur
Emil Wolf
Loup  (Militaire)   Anthro
 
Messages: 39
Inscription: 05 Mai 2009, 11:59

Ecrivain

Re: Et si cela arrivait ?

Messagede Corrsk » 14 Mai 2009, 18:18

Emil Wolf a écrit:Moi j'aime bien, ça me donne de l'importance :dance:

C'est bien notre différence: Moi j'ai pas besoin qu'on me le dise. Hmhm...
En plus ca me ferait définitivement chier.
FurAffinity / SoFurry
InkBunny / Weasyl
-=Brute force isn't always the solution, but often it is=-
Avatar de l’utilisateur
Corrsk
Corbeau  (Blanc)   Anthro
 
Messages: 4855
Inscription: 20 Fév 2004, 23:24
Localisation: 77, Mitry / 93, Tremblay

Sur la Furmap: Corrsk

Dessinateur

Re: Et si cela arrivait ?

Messagede Pr. Théodose » 16 Mai 2009, 17:01

Je viens d'avoir une discussion enrichissante au sujet des animaux humanisés avec le dénommé Fourrure, vétérinaire canin en milieu rural et auteur du blog http://www.boulesdefourrure.fr/, dont je vous reproduit ci-dessus les propos les plus pertinents.

Pr. Théodose a écrit:Quelles seraient vos impressions et réactions la première fois où vous auriez affaire à un chien humanisé ?
Fascination, peur, dégoût je pense. Cette espèce de drôle de sensation face à l'impression de braver un interdit, un tabou, même.
Excitation, et répulsion, oui. Disons que la réponse à cette question varie aussi beaucoup en fonction du contexte : ces animaux humanisés, même rares, sont-ils connus depuis un certain temps, et au moins partiellement accepté par l'humanité ? Ou bien viennent-ils juste d'être inventés ?
Je pense aussi qu'il y aurait une sorte de réaction du pudeur inattendue. Quand j'examine mes patientes ou patients, je les examine sous tous les angles. Il n'est pas rares qu'ils se retrouvent avec un doigt dans le derrière ou une inspection des parties génitales, mais même sans parler de ça, je pense qu'il serait un peu gênant de tripoter l'animal comme je le fais habituellement. Il serait intéressant de connaître le point de vue d'un médecin sur ces aspects, la consultation ne se déroule pas du tout de la même façon, en tout cas dans le rapport au patient, et je suppose que ce n'est qu'une question d'habitude, mais...

Pr. Théodose a écrit:De quelle manière pensez-vous que le protocole de soin serait modifié ? Serait-il rendu plus aisé par le fait que votre "patient" pourrait vous indiquer par lui-même les problèmes dont il souffre ?
Ah, ben on est dans un peu dans ces questions là. Disons que le déroulement de l'examen ne serait pas le même, puisque le patient n'aurait plus à subir sans avoir à donner son avis...
Plus aisé, pas sûr. Les médecins sont particulièrement gênés par les interprétations et le flot d'informations délivrés par un patient, ce qui n'est pas trop mon souci, les animaux jouant rarement la comédie. Par contre, il est vrai que certains points seraient beaucoup plus facile. Il est très difficile d'estimer la souffrance ressentie par un animal, par exemple.

Pr. Théodose a écrit:L'implication psychologique envers vos patients à quatre pattes n'en serait-elle pas considérablement renforcée, et cela ne risque-t'il pas d'aboutir à une variante de la maladie de Sachs ?
Joker, je n'ai pas vu le film ni lu le livre, et les synopsis que je lis à droite à gauche ne m'avancent pas beaucoup.

Pr. Théodose a écrit:Accepteriez-vous de pratiquer une stérilisation sur une chienne humanisée dont la situation serait celle décrite dans l'exemple fictif ci-dessus [NDA : la BD de Rainedog présenté dans mon premier message sur les méta-animaux] ? Si non, quel serait votre argumentaire dans ce cas ou l'alternative que vous proposeriez ?
Non, je pense que c'est évident. Si les animaux venaient à disposer d'une conscience équivalente à la conscience humaine, même celle d'un handicapé mental sévère, il est logique que les règles qui s'appliquent à ces derniers, ou aux mineurs, soient les mêmes que celles qui s'appliquent à ces méta-animaux.
Je crois que la question ne peut pas être si simple. Que cherche à exprimer l'auteur de ce comic ? Une réflexion sur l'humanité et la différence, une réflexion sur la sexualité (et sur l'intolérance au sexe "déviant", quelle qu'en soit la définition, qui varie selon les époques ?), voire sur la zoophilie ? Sur le pouvoir que s'arrogent les humains sur la planète ?
Donc mon argumentaire, voilà, il n'y en a pas ! On ne stérilise pas un être conscient contre sa volonté, ou alors, sans vouloir gagner un point godwin, on retombe dans les heures les plus sombres de l'humanité !
Et l'alternative... ? Que font un père et une mère réac quand leur fils ramène son petit ami à la maison ?
[...]
À mon avis, la question majeure soulevée par l'apparition de telles créatures sera leur statut. On assisté déjà aujourd'hui à un débat sur le statut juridique de l'animal, quand sa condition d'être capable de souffrance a déjà été reconnue. Peut-on embrigader contre leur volonté de telles créatures ? En a-t-on le droit ? Les manipule-t-on pour leur faire accepter leur condition ?
Tout cela me rappelle beaucoup le livre "Les brigades fantômes" de John Scalzi, qui explore beaucoup ces aspects avec des soldats éprouvettes.

Pr. Théodose a écrit:Question subsidiaire : les chiens ordinaires possèdent-ils une pomme d'Adam perceptible à la palpation ? Si ce n'est pas le cas, ce critère pourrait servir à distinguer les méta-animaux de leurs congénères ordinaires.
La pomme d'adam n'est que la partie plus ou moins visible de notre larynx. Celui des chiens, de par sa position, n'est pas visible comme le nôtre, mais il a la même consistance, la même mobilité. Évidemment, il n'a pas la même forme, et cela pourrait être un critère diagnostic, pourquoi pas. Mais vue sa position, à part sur un poil ras, il ne serait pas visible même s'il était plus gros.
"Writing is perhaps the greatest of human inventions, binding together people who never knew each other, citizens of distant epochs. Books break the shackles of time. A book is proof that humans are capable of working magic." (Carl Sagan)
Avatar de l’utilisateur
Pr. Théodose
Martre   Anthro
 
Messages: 1215
Inscription: 02 Aoû 2005, 16:25

Ecrivain

Suivante

Retourner vers Discussions générales


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités