Les petites histoires de Koryu

Discutez ici de tout sujet en rapport avec l'art ayant pour thème le furry (NON adulte), ou ce qui peut-être utile pour les artistes dans le furry.
Art est entendu dans le sens large, cela peut-etre des dessins, fursuits, musiques...
Cela peut varier du partage avec les autres de vos trouvailles, creations, questions techniques, etc..

Modérateurs: modérateurs, admins

Les petites histoires de Koryu

Messagede Koryu » 20 Sep 2015, 11:46

Bonjour à toutes et à tous !

J'aime écrire de petites histoire depuis ma tendre enfance (Rien de fous mais ça me plait beaucoup). Récemment, j'ai trouvé dans le thème furry un nouveau territoire à explorer. Je me suis donc penchée sur le sujet et ai trouvé une histoire à raconter.
Je vous propose ici le premier chapitre. Si de l'intérêt se manifeste, je poursuivrai jusqu'à la fin à raison d'un chapitre toute les semaine ou toutes les deux semaines en fonction de ma charge de travail avec l'école.
Ce récit n'a pas encore de titre mais aborde un thème furry.
En voici, le premier chapitre :





+ [spoiler]
Un museau allongé expulsa l'air de ses naseaux en reniflant le sol. Une volute de poussière pailleta son poil brun-orangé. Puis les deux mâchoires s'entrouvrirent sur une touffe d'herbe pour la mastiquer vigoureusement.
Ulrich se tassa un peu plus derrière l'arbustre qui le dissimulait. Il examina longuement l'animal.
Le jeune chevreuil ne semblait pas lui prêter la moindre attention.
Le vent n'avait pas tourné.
Aussi lentement qu'il le put, Ulrich sortit une flèche de son carquois pour l'encocher, les yeux rivés sur sa proie. Un léger tremblement s'installa dans ses pattes au moment où il banda son arc. Le bois de l'arme suivit la traction exercée sans émettre le moindre son.
Fébrile, Ulrich tentait de garder sa respiration régulière tout en alignant la pointe de sa flèche sur le poitrail de l'animal.
Quinze mètres les séparait. A cette distance, Ulrich savait qu'une seule flèche bien placée suffirait à l'abattre.
Il se concentra davantage. La tension commençait à meurtrir les muscles de son dos et de ses bras.
Il ne vit que trop tard la petite silhouette qui fonçait dans sa direction.
Le merle noir le frappa de ses ailes avant de repartir dans un cri indigné. Secoué d'un sursaut, Ulrich décocha sa flèche trop haut qui partit en sifflant dans le feuillage. Le chevreuil aboya de surprise en quittant la clairière au galop.
Ulrich jura. Il se releva, battit nerveusement de la queue en époussetant ses vêtements.
Il se pencha de nouveau vers le buisson pour constater la présence d'un nid de merle, garnis de deux œufs verdâtres.
Une demi-journée de traque, perdue par son manque d'attention.
Voilà ce qu'il avait gagné.
D'un geste rageur, il se frappa la cuisse du plat de la patte.
Quelques secondes s'écoulèrent avant qu'un gros soupir ne franchisse ses lèvres.
Il passa une patte à sa ceinture pour soupeser ses proies. Deux faisans mâles et un lapin. Pas de quoi nourrir tout le clan mais sa contribution serait appréciée.
Tout en poussant un nouveau soupir, il quitta la clairière en traînant les pattes.


Vincent l'attendait au point de rendez-vous habituel, sous le gigantesque mélèze qui poussait en lisière de forêt.
- Tu es en retard.
Les bras croisés sur son torse musculeux, les sabots frappant le sol à un rythme régulier, le regard terne... Tout indiquait le reproche dans sa physionomie.
Vincent avait été le premier membre du clan qu'Ulrich avait rencontré. Ses grandes cornes de bouquetin et la puissance qui se dégageait de sa démarche lui avait tout de suite imposé le respect. Et pourtant, c'était bien le colosse lui-même qui s'était porté garant de lui.
- Excuse-moi, je traquais un chevreuil mais il s'est enfui.
Vincent secoua sa lourde tête.
- Tu sais très bien que je ne suis pas là pour t'assommer de palabres Ulrich, mais le danger rôde. Il faut éviter le plus possible de se retrouver seul quand le jour baisse, tu le sais.
Le grand bouquetin se baissa pour soulever une masse noire posée à ses pieds. Son armure de cuir émit un chuintement tandis que son épée se balançait à sa ceinture.
- Allons-y, s'exclama-t-il en chargeant le sanglier sur ses épaules, En marchant bien, nous devrions être rentrés avant la nuit.
Ulrich hocha la tête, les oreilles légèrement baissées.
- Tu as raison, dépêchons-nous.

Le jour déclinait, jetant ses derniers rayons rosés sur les prairies bocagères du territoire du clan.
Les lapins s'enfuyaient à leur passage, se précipitant dans leur terrier. Leur population était si importante que leurs galeries trouaient la prairie en de multiples endroits, rendant le sol tout à fait instable.
Une corneille jeta un cri rauque.
La marche des deux chasseurs se rythmait au bruit des sabots de Vincent et de sa respiration alourdie par l'effort.
Ulrich le suivait de près, la démarche souple et élastique, à peine de quoi imprimer la pointe de ses griffes dans la terre meuble.
Il ralentit brusquement.
- Vincent ?
- Quoi ? Grogna l'intéressé sans ralentir le pas.
- Est-ce que tu sens cette odeur ?
Vincent daigna s'arrêter pour tendre les naseaux.
- ça sent le lapin, l'humidité, la terre retournée et l'ail des ours. Avançons.
Ulrich renifla bruyamment tout en quittant le sentier familier.
- Il y autre chose... Une odeur étrange. J'ai l'impression de la connaître...
Tout en humant l'air, il s'éloigna de son compagnon.
- Ulrich !
- Je reviens, juste une seconde ! Aboya-t-il.
Vincent reposa immédiatement son sanglier au sol.
- Tu vas te tordre une patte dans un terrier de lapin ! On a pas le temps pour ça, si tu te blesses, on ne pourra pas rentrer à temps.
Ulrich ne l'écoutait plus, tout ses sens de loup en alerte.
L'odeur était proche, enivrante. Elle remuait quelque chose au fond de lui, lui serrait la gorge tout en flattant sa truffe. Il devait trouver son origine, un désir impérieux l'y poussait.
Il marcha plus vite vers la source de l'odeur.
- Ulrich ! S'affola Vincent en courant dans sa direction, Arrête-toi ici ! Tu vas...
La patte du loup se déroba sous lui, il eut à peine le temps de se retourner pour jeter un cri que la terre l'avala.
Que l'on aime ou pas, le furry reste quand même une activité saine au sein du monde qui nous entoure !
Avatar de l’utilisateur
Koryu
Hybride dragon, loup et bouc  (Gardien de l'équilibre)   Anthro
 
Messages: 142
Inscription: 15 Juin 2014, 16:03

Sur la Furmap: koryu

Re: Les petites histoires de Koryu

Messagede xavoto34 » 20 Sep 2015, 11:58

ah... sa faisait longtemps que je n'avais pas lu une histoire a theme furry de cette qualité ! j'attends la suite avec impatience ! je n'ai eu aucun problème a suivre ton histoire qui est chronologiquement parfaite ! je le redis mais j'attends la suite avec grande impatience ! merci a toi d'avoir fait partager ton histoire :3
Be fox.
xavoto34
renard   Anthro
 
Messages: 150
Inscription: 01 Aoû 2015, 14:15

Sur la Furmap: xavoto

Re: Les petites histoires de Koryu

Messagede Koryu » 20 Sep 2015, 12:06

Merci Xavoto !
Quelle rapidité de réponse :)
Ça me fait plaisir !
Que l'on aime ou pas, le furry reste quand même une activité saine au sein du monde qui nous entoure !
Avatar de l’utilisateur
Koryu
Hybride dragon, loup et bouc  (Gardien de l'équilibre)   Anthro
 
Messages: 142
Inscription: 15 Juin 2014, 16:03

Sur la Furmap: koryu

Re: Les petites histoires de Koryu

Messagede Alvorom » 20 Sep 2015, 13:05

9a donne envie de lire la suite Tss tss teaser vas !! ( tu bosse chez HBO ? :lol: )
Avatar de l’utilisateur
Alvorom
Canis Lupus Furryliaris  (Groenendael)   Anthro
Potentialité en réalisation
 
Messages: 269
Inscription: 26 Aoû 2015, 11:50
Localisation: Picardie ( Aisne - Taillefontaine )

Sur la Furmap: Alvorom

Fursuiter, sur la DB: Alvorom
Ecrivain
Rôliste

Re: Les petites histoires de Koryu

Messagede Koryu » 20 Sep 2015, 14:41

Alvorom a écrit:9a donne envie de lire la suite Tss tss teaser vas !! ( tu bosse chez HBO ? :lol: )


Ahaha ! Merci Alvorom, c'était l'effet escompté :lol:

Et bien puisque vous êtes au moins deux à vouloir connaître la suite, le chapitre 2 (assez intense !) sera publié ici dans le courant de la semaine prochaine.
Que l'on aime ou pas, le furry reste quand même une activité saine au sein du monde qui nous entoure !
Avatar de l’utilisateur
Koryu
Hybride dragon, loup et bouc  (Gardien de l'équilibre)   Anthro
 
Messages: 142
Inscription: 15 Juin 2014, 16:03

Sur la Furmap: koryu

Re: Les petites histoires de Koryu

Messagede Cosmic » 20 Sep 2015, 20:07

non pas 2 ....... trois ^^ c'était génial ^^
je suis Yellone la renarde au bon goût citron ....^^ (merci arhzurenn)

Mon live ^^ : http://www.livestream.com/yellone
Avatar de l’utilisateur
Cosmic
renarde  (renarde jaune)   Anthro
 
Messages: 2861
Inscription: 12 Mar 2011, 19:36
Localisation: Dunkerque

Dessinateur
Fursuiter
Rôliste

Re: Les petites histoires de Koryu

Messagede Koryu » 21 Sep 2015, 19:21

Merci Cosmic :)

Pour patienter en attendant la suite, vous pouvez lire le background en forme de conte que j'ai écrit pour mon fursona, si ça vous tente. N'ayez pas peur l'histoire est assez courte.

viewtopic.php?f=4&t=9376&hilit=background&start=15
Que l'on aime ou pas, le furry reste quand même une activité saine au sein du monde qui nous entoure !
Avatar de l’utilisateur
Koryu
Hybride dragon, loup et bouc  (Gardien de l'équilibre)   Anthro
 
Messages: 142
Inscription: 15 Juin 2014, 16:03

Sur la Furmap: koryu

Re: Les petites histoires de Koryu

Messagede xavoto34 » 21 Sep 2015, 19:37

a chaque fois que je te lis j'en est les frissons.... ne me fait pas trop patienter hein :3
Be fox.
xavoto34
renard   Anthro
 
Messages: 150
Inscription: 01 Aoû 2015, 14:15

Sur la Furmap: xavoto

Re: Les petites histoires de Koryu

Messagede Koryu » 21 Sep 2015, 19:49

Te voir si enthousiaste me réchauffe le coeur !
Je dois peaufiner le deuxième chapitre. Il paraîtra cette semaine, pour sûr, mais là je suis en plein compte-rendu soirée chauve-souris, du coup j'ai un peu de boulot ! :lol:
Que l'on aime ou pas, le furry reste quand même une activité saine au sein du monde qui nous entoure !
Avatar de l’utilisateur
Koryu
Hybride dragon, loup et bouc  (Gardien de l'équilibre)   Anthro
 
Messages: 142
Inscription: 15 Juin 2014, 16:03

Sur la Furmap: koryu

Re: Les petites histoires de Koryu

Messagede Koryu » 23 Sep 2015, 18:34

Voilà comme promis le deuxième chapitre de cette histoire.

/Attention !/ A partir des prochains chapitres, certaines scènes seront susceptibles de heurter la sensibilité des plus impressionnables. Vous avancez en connaissance de cause.
Rien de bien méchant mais je préfère vous en informer.
Le chapitre original a été scindé en deux pour ne pas vous en balancer une trop grosse couche d'un coup. Mais la deuxième partie pourra paraître dans la semaine si vous en exprimez l'envie. Sinon, elle ne paraîtra que la semaine prochaine, au rythme que je me suis fixé.

Bonne lecture !

+ [spoiler]
Le loup grommela en se redressant. Il se massa le crâne. Sa patte en revint poissée de sang.
- ça... aaa...
Il releva la tête. Vincent se tenait une trentaine de mètres au-dessus de lui. Sa voix ne lui parvenait qu'en écho.
Considérant son arc brisé au sol, Ulrich remercia silencieusement le goulot dans lequel il était tombé de lui avoir laissé la vie sauve.
- Oui !! cria-t-il, les pattes en porte-voix, Je vais essayer de remonter.
La réponse se perdit en écho. Il n'en saisi pas le sens.
Peut importait, il fallait sortir d'ici avant la nuit.
Un frisson le parcourut en pensant à ce qui l'attendait.
Il fit un tour sur lui même, à la recherche d'un objet pouvant faciliter son ascension mais s'immobilisa dans son mouvement.
Le boyau s'élargissait franchement devant lui, donnant sur une plaque de bois rectangulaire à demi-enfouie.
Fasciné, Ulrich s'approcha. Les coupures multiples de ses mollets et de ses avant-bras le firent grimacer lorsqu'il posa la patte sur la surface vermoulue. C'était bien du bois.
Ulrich se pencha pour regarder à travers les trous qui la parsemait.
Il recula brutalement.
Où était-il tombé ? Quel était cet endroit ?
Timidement, il huma l'air. Par-delà l'odeur de son propre sang, il perçut le parfum qui l'avait envouté. Plus fort que jamais.
Il devait franchir cette planche de bois pour trouver la source de l'odeur. Il n'avait pas le choix.
Tentant de maîtriser le mélange d'inquiétude et d'excitation qui le gagnait, il revint vers la planche et, dans une grande inspiration, la fit voler en éclat d'un coup de poing.
Des mottes de terres criblées de racines tombèrent au sol. Et le silence s'abattit.
Dans sa vie de loup, Ulrich n'avait jamais rien vu d'aussi extraordinaire.
Il se trouvait dans une cabane. Une cabane sous terre.
Comment était-ce possible ? Quel peuple pouvait se fabriquer un tel abri ? Même les blaireaux n'installaient pas leur hutte si profondément.
Il se déplaçait lentement dans une semi-obscurité seulement percée par de larges rayons de lumière tombant d'autres galeries de lapin.
Le sol de bois pourri grinçait et se désagrégeait sous ses pattes meurtries. Il promena une griffe sur une cloison de la cabane. La surface pelée laissait apparaître ça et là de fins lambeaux colorés.
Ulrich ne dit mot, incapable de tirer une conclusion de ce qu'il voyait.
Des larges pièces de bois, de formes diverses, à moitié dévorés par les insectes et l'humidité jonchaient l'endroit.
Une force qui lui échappait l'invita à avancer vers l'un d'eux.
Sa patte plongea parmi les décombres, fouilla un instant les morceaux de bois avant de rencontrer une surface lisse et froide.
Les oreilles et le museau d'Ulrich s'agitèrent tandis qu'il s'emparait de l'objet : une plaque rectangulaire recouverte d'une matière dont il ignorait la fabrication. Il la frotta du bout de ses coussinets pour en faire disparaître la moisissure.
Débarrassé de sa pellicule opaque, l'objet laissa apparaître un dessin étrange. Sans qu'il sache ce qu'il représentait vraiment, Ulrich sentit que cette image lui était familière. L'excitation et l'inquiétude qui le gagnait quelques secondes plus tôt firent place à un sentiment d'apaisement, légèrement emprunt de nostalgie.
Il se prit à caresser l'image de ses coussinets en esquissant un sourire.
- Ulrich !
Le loup sursauta.
Il avait perçu l'inquiétude dans la voix lointaine de Vincent.
- Sortons d'ici... grommela-t-il
Il jeta des regards inquiets autour de lui tout en remisant le rectangle dans sa besace de cuir.
Il avait le sentiment d'avoir violé un territoire.
Ignorant les blessures qui entaillaient son corps, il se précipita vers le boyau de terre. Une lumière toujours plus déclinante tombait de l'extérieur.
La paroi uniquement constituée de terre argileuse rendait l'escalade difficile. Heureusement pour lui, les bords de sa prison souterraine restaient étroits. Il commença donc à grimper en calant son dos contre la paroi opposée. Ses griffes se fichaient dans les racines, lui assurant ses prises.
Son ascension restait rapide malgré la douleur de la chute qui tétanisait encore ses muscles.
En pensant à ce qui l'attendait s'il n'accélérait pas le rythme, il força sur ses articulations malmenées.
Émergeant avec précaution du tunnel susceptible de s'effondrer de nouveau, il rampa à plat ventre sur plusieurs mètres avant de se se hisser sur ses pattes tremblantes.
Aucune trace de Vincent. Et la nuit tombait.
Ulrich aplatit les oreilles, le sang glacé.
Où était-il ? Il n'avait pas pu l'abandonner.
Il voulut crier mais se retint. ILS le localiseraient aussitôt s'ILS étaient dans les parages.
Un glapissement sortit malgré tout de sa gueule lorsqu'il commença à courir pour regagner le sentier.
Dans la pénombre grandissante, ses pattes rencontrèrent la terre battue. Il accéléra le rythme sans pouvoir s'empêcher de regarder en arrière. Des couinements suraigus montaient des sous-bois. Des chuchotements semblaient crever la terre. La nuit entière poussait des râles de souffrance.
ILS arrivaient.
Que l'on aime ou pas, le furry reste quand même une activité saine au sein du monde qui nous entoure !
Avatar de l’utilisateur
Koryu
Hybride dragon, loup et bouc  (Gardien de l'équilibre)   Anthro
 
Messages: 142
Inscription: 15 Juin 2014, 16:03

Sur la Furmap: koryu

Re: Les petites histoires de Koryu

Messagede xavoto34 » 23 Sep 2015, 18:59

c'est vraiment captivant ! merci :3
Be fox.
xavoto34
renard   Anthro
 
Messages: 150
Inscription: 01 Aoû 2015, 14:15

Sur la Furmap: xavoto

Re: Les petites histoires de Koryu

Messagede Alvorom » 24 Sep 2015, 08:42

xavoto34 a écrit:c'est vraiment captivant ! merci :3


Tout à fait d'accord !! Ca le fait bien.

+ Essai de critique constructive
Avant tout, les quelques remarques que je peux faire
sont dans l'unique but de critique constructive. J'aime bien tes écrits.
Je ne remets en cause ni ton style, ni ton scénario.

Pour ma part j'aurais plus joué sur la blessure d'Ulrich
( J'y peux rien, à chaque fois je pense à Ulrich Von Liechtenstein de 'Chevalier / A Knight's Tale' )
Pour développer l'inconnu angoissant de la salle abandonnée, j'entends le propos d'introduire un glyphe du passé d'Ulrich
mais j'aurais aimé en ressentir plus sur la nostalgie qui émeut Ulrich quand il caresse le dessin.
Mais ça, c'est moi, et j'attend la suite avec envie.

J'imagine que l'emploi de l'imparfait est volontaire. Où bien est ce un tic d'écriture?
Je dis ça parce que j'ai ce tic d'écriture et que je lutte comme un sauvage pour contrer ça .
Le present de l'indicatif rend les actions plus vivantes.
L'imparfait lui donne une sorte de mélancolie passée.

L'échappatoire d'Ulrich me semble trop facile, il est blessé, décontenancé par sa découverte et le terrain est difficile mais il s'en sort
trop facilement.
Tu aurais aussi pu ajouter une dimension dramatique supplémentaire en introduisant des bruits ou des paroles venant de Vincent.
- Detecte t'il une presence en haut qu'il presse son ami
- Est il déjà parti ? Pourquoi pas certains echos, est il parti en abandonnant son ami sans un mot ? S'est il fait enlevé ?
Globalement Vincent, pour le coup perd un peu de substance scénaristique, à mon gout.
Avatar de l’utilisateur
Alvorom
Canis Lupus Furryliaris  (Groenendael)   Anthro
Potentialité en réalisation
 
Messages: 269
Inscription: 26 Aoû 2015, 11:50
Localisation: Picardie ( Aisne - Taillefontaine )

Sur la Furmap: Alvorom

Fursuiter, sur la DB: Alvorom
Ecrivain
Rôliste

Re: Les petites histoires de Koryu

Messagede Koryu » 24 Sep 2015, 09:27

Merci beaucoup Alvorom pour cette critique, j'en ai réellement besoin.

J'ai un problème avec le présent dans le sens où ça me parait bizarre de l'utiliser dans dans un récit (c'est idiot, je sais).
Concernant l'histoire en elle-même, je suis désolée de cette approche laconique, tu l'as bien souligné et je t'en remercie. J'essaie une nouvelle approche un peu moins descriptive que ce que je fais d'habitude mais je tâtonne un peu du coup.
Concernant les sentiments, tu as tout à fait raison, j'aurai du accentuer davantage sur sa mélancolie.
L'escalade rapide est due à son excellente condition physique (robustesse du loup) mais surtout par cette envie de tenter quelque chose plus court. Cependant, après une relecture, tu as tout à fait raison.

J'ai tellement de choses à apprendre...

Merci milles fois pour ces précieux conseils qui seront mis en vigueur pour les prochains chapitres !
Que l'on aime ou pas, le furry reste quand même une activité saine au sein du monde qui nous entoure !
Avatar de l’utilisateur
Koryu
Hybride dragon, loup et bouc  (Gardien de l'équilibre)   Anthro
 
Messages: 142
Inscription: 15 Juin 2014, 16:03

Sur la Furmap: koryu

Re: Les petites histoires de Koryu

Messagede Alvorom » 24 Sep 2015, 09:38

Koryu a écrit:Merci beaucoup Alvorom pour cette critique, j'en ai réellement besoin.


On en a tous et toutes besoin, c'est dans l'échange et la concertation que l'on grandis ;)
Mais cela n'engage en rien le talent que tu démontre !

Koryu a écrit:J'ai un problème avec le présent dans le sens où ça me parait bizarre de l'utiliser dans dans un récit (c'est idiot, je sais)..


J'ai exactement le même tic d'écriture, j'écris naturellement au passé / imparfait. Et même à la relecture, mon esprit switch tout de suite au passé ( Ce qui me fais dire que je suis un homme du passé :lol: ) et c'est un vrai effort de rester au présent.
D'autant qu'il faut parfois quand même utiliser le passé :duh:

Koryu a écrit:J'ai tellement de choses à apprendre...


Qui considère qu'il n'a plus rien à apprendre est un esprit mort !

Koryu a écrit:Merci milles fois ..!


Avec plaisir, c'est toujours une satisfaction d'échanger avec d'autres écrivain(e)s

Bien à toi.
Avatar de l’utilisateur
Alvorom
Canis Lupus Furryliaris  (Groenendael)   Anthro
Potentialité en réalisation
 
Messages: 269
Inscription: 26 Aoû 2015, 11:50
Localisation: Picardie ( Aisne - Taillefontaine )

Sur la Furmap: Alvorom

Fursuiter, sur la DB: Alvorom
Ecrivain
Rôliste

Re: Les petites histoires de Koryu

Messagede Koryu » 24 Sep 2015, 14:56

Après y avoir réfléchi, je vais modifier cette première partie de chapitre en prenant en compte tes conseils Alvorom.
La deuxième partie suivra la semaine prochaine.
Pour ceux qui n'ont pas envie de lire une version modifiée, sachez que l'histoire ne changera en rien, il ne s'agira là que de modifications de forme et dans le but d'un confort de lecture accru.

A bientôt !


Dernière édition par Koryu le 24 Sep 2015, 17:36, édité 1 fois.
Que l'on aime ou pas, le furry reste quand même une activité saine au sein du monde qui nous entoure !
Avatar de l’utilisateur
Koryu
Hybride dragon, loup et bouc  (Gardien de l'équilibre)   Anthro
 
Messages: 142
Inscription: 15 Juin 2014, 16:03

Sur la Furmap: koryu

Suivante

Retourner vers Les Arts


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 10 invités