Mon projet de bouquin.

Discutez ici de tout sujet en rapport avec l'art ayant pour thème le furry (NON adulte), ou ce qui peut-être utile pour les artistes dans le furry.
Art est entendu dans le sens large, cela peut-etre des dessins, fursuits, musiques...
Cela peut varier du partage avec les autres de vos trouvailles, creations, questions techniques, etc..

Modérateurs: modérateurs, admins

Mon projet de bouquin.

Messagede Zigg » 28 Avr 2008, 08:45

Voilà je vous met juste un extrait pour savoir ce que vous en pensez.

Le soleil se levé enfin au dessus de la forêt. En cette belle journée d'été, le chant des oiseaux et la mélodie des cours d'eaux accompagnés l'arrivée de la lumière. Comme ci la joie et le bonheur ne tenaient qu'a ces quelques détails de la vie.
Dans la partie Sud de la forêt vivait une famille de loup, mais l'un d'eux était particulier. En effet un des trois louveteaux portait sur le front un signe elfique; deux vagues faisaient le tour de sa tête et s'arrêtaient brusquement au centre de son front, là une sorte de flèche grossière orné la partie centrale du front.
La mère réveilla ses louveteaux en leur léchant le visage tendrement, tous se levèrent avec peine, mais leur mère ne voulait pas qu'ils dorment en son absence...Comme à son habitude elle partit chasser pour nourrir ses enfants. Pendant ce temps eux jouaient en se bagarrant gentiment. Pendant qu'ils se battaient, le louveteau à la marque vit un lapin passer devant lui.
Il se baissa jusqu'à raser le sol et dirigea ses oreilles vers l'arrière, suivant furtivement sa proie. quelques mètres plus tard le lapin cessa de bouger, alors le louveteau à la marque surgit des buissons et tenta de l'attraper mais le lapin évita les griffes de son prédateur et partit se réfugier dans son terrier. Le louveteau à la marque déçus retourna voir ses frères, mais à sa grande surprise il n'y avait plus personne. Il commença à paniquer et chercha dans tout les alentours, peut-être étaient ils caché pour lui faire une farce? Peut-être l'avaient ils abandonné? Ou peut-être étaient ils mort? Le louveteau devînt de plus en plus inquiet alors il chercha, il chercha mais rien...C'était comme si la forêt était vide, les oiseaux ne chantaient plus...Le louveteau n'entendez plus le bruit de l'eau...Peu à peu la forêt devenait néant...
La nuit tomba, laissant place à une lune plein. Le louveteau n'avait toujours pas retrouvé sa famille. Alors il décida de courir sans s'arrêter dans toutes la forêt. Il courait aussi vite qu'il le pouvait, regardant à droite à gauche pour retrouver ses proches. Puis il se stoppa nette, une lumière attira son attention dans la clairière devant lui, il se plaça dans le buisson pour voir sans être vue.
Et là, il vit des humains en armure tenir des torches, leurs épées étaient imbibé de sang...
A leur pied, la mère du louveteau gisait froide et morte. Le louveteau fut paralyser par la peine et la peur. Les humains nettoyaient leurs épée en discutant et en riant. L'un d'eux donna un coup de pied dans le cadavre de la louve. C'était la goutte qui fit déborder le vase. La marque sur le front du louveteau commença à brillait d'une lueur blanche, il fer ma les yeux. Une aura blanche elle aussi émana de son corps, soulevant la terre sous ses pattes et colorant sa fourrure en blanc. Il ouvra les yeux qui étaient désormais vident de pupille. Pure comme un flocon de neige au dessus d'une montagne, il sortit des buissons, laissant les humains sans voix. Ceux ci saisirent leur épée et se mirent en garde. Le louveteau regarda la lune et hurla sa haine et sa tristesse. Son hurlement résonna dans toutes la forêt puis il montra les crocs et mordit un des humains à la gorge, le tuant sur le coup. Un autre humain tenta de lui asséner un coup d'épée mais son aura agissait comme un bouclier et le louveteau contre-attaqua en lui assénant un coup de griffe au visage. Les humains ne savaient plus quoi faire.
Mais l'un deux se dirigea vers le louveteau, cet humain arborait une barbe naissante et un nombre étonnant de cicatrices sur le visage, au vu de son armure différente des autres humains, il était très certainement leur chef. L'humain enleva le capuchon qui cachait la partie supérieur de son visage, dévoilant la même marque que le louveteau sur son front.
Le louveteau grognait, il se jeta sur l'humain qui venait d'apparaître, mais celui ci fit dans le même temps un geste de la main et un éclair sortit d'un de ses doigts envoyant le louveteau à terre près du cadavre de sa mère. La marque du louveteau cessa de brillait, son aura s'éteint, sa fourrure redevînt grise et il ferma les yeux...Évanoui.
Les humains le laissèrent comme ça et partirent.
Puis une silhouette arriva vers le louveteau, des cheveux longs et rouges sortait de sa capuche. Elle portait un long manteau cachant toutes les formes de son corps. Elle prit le louveteau dans ses bras et lui murmura tendrement:
"-Tu es impressionnant jeune loup..."
Et elle partit en emmenant le louveteau...
Pénétrons dans Racoune city
Avatar de l’utilisateur
Zigg
Loup   Anthro
 
Messages: 100
Inscription: 10 Avr 2008, 16:11
Localisation: Nice

Sur la Furmap: Zigg

Ecrivain

Re: Mon projet de bouquin.

Messagede racoune » 28 Avr 2008, 16:01

quelques petites fautes d'orthographe (voilà qu'il ramène sa fraise l'raton!) et le début est un peut trop brutal: comme lorsque tu passes d'un zoom x1 à x100 sans passer par les intermédiaires (métaphore un peu bidon mais c'est ce que j'ai ressenti).
L'idée est intéressante sinon, à approfondir.
Qui veut du pâté chaud? Viendez à l'Anthrotomne!
Avatar de l’utilisateur
racoune
raton laveur  (sort la tête de temps en temps)   Anthro
 
Messages: 1166
Inscription: 18 Mar 2008, 21:08
Localisation: marne

Sur la Furmap: racoune

Re: Mon projet de bouquin.

Messagede Zigg » 28 Avr 2008, 16:09

Je comptais faire une introduction quand même avant de commencer le réçit.
Dans le cas où j'en fais une ça reste quand même brutal?
Pénétrons dans Racoune city
Avatar de l’utilisateur
Zigg
Loup   Anthro
 
Messages: 100
Inscription: 10 Avr 2008, 16:11
Localisation: Nice

Sur la Furmap: Zigg

Ecrivain

Re: Mon projet de bouquin.

Messagede racoune » 28 Avr 2008, 16:20

disons que tu passes trop vite certains passages dont le début: ciel-->forêt-->sol (loups), en gros tu viens de sauter d'un avion et tu t'écrases violemment car pas de parachute. Mais si ce n'est pas ton "intro" et que tu comptes préciser ces descriptions, alors tout va bien. Dans le cas contraire, il faudrait peut-être que tu prennes plus de temps pour nous faire voyager (très très important au début pour entrer dans l'histoire et ne pas rester un simple spectateur). Attention! Ne tombe pas dans le cas inverse ou tout doit être décrit au millimètre près (à moins de faire quelque chose d'extraordinaire et c'est encore plus difficile de garder les lecteurs éveillés).
Le juste milieu... pas facile à trouver. Tâtonne et découvre.
Qui veut du pâté chaud? Viendez à l'Anthrotomne!
Avatar de l’utilisateur
racoune
raton laveur  (sort la tête de temps en temps)   Anthro
 
Messages: 1166
Inscription: 18 Mar 2008, 21:08
Localisation: marne

Sur la Furmap: racoune

Re: Mon projet de bouquin.

Messagede Zigg » 28 Avr 2008, 17:12

Merci de tes conseils racoune.
Pénétrons dans Racoune city
Avatar de l’utilisateur
Zigg
Loup   Anthro
 
Messages: 100
Inscription: 10 Avr 2008, 16:11
Localisation: Nice

Sur la Furmap: Zigg

Ecrivain

Re: Mon projet de bouquin.

Messagede racoune » 28 Avr 2008, 17:36

ben, euh, de rien. :)
Qui veut du pâté chaud? Viendez à l'Anthrotomne!
Avatar de l’utilisateur
racoune
raton laveur  (sort la tête de temps en temps)   Anthro
 
Messages: 1166
Inscription: 18 Mar 2008, 21:08
Localisation: marne

Sur la Furmap: racoune


Retourner vers Les Arts


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 11 invités